L’affiche de campagne dévoilée mardi par Alain Juppé n’a pas laissé indifférente l’équipe de Nicolas Sarkozy, laquelle s’est permise de faire une blague qui passe mal. Explications. 

©Capture écran Twitter

Alain Juppé a choisi de dévoiler son affiche pour la campagne présidentielle mardi, jour de la Toussaint 2016. Un hasard de calendrier qui n’a pas échappé à l’équipe de son adversaire, Nicolas Sarkozy. Sur Twitter, le community manager (CM)de l’ex-président a en effet fait un lien entre la photo du maire de Bordeaux jugée vieillotte et la date symbolique à laquelle elle a été dévoilée. "Alain Juppé vous souhaite une belle Toussaint à tous", a écrit Sacha Straub-Kahn avec le hashtag "faire-part de décès". 

A lire aussi Sarkozy, Borloo, Sapin … Ces politiques bourreaux des cœurs

"Une affiche des années 1980"

Il faut dire que l’affiche de campagne d’Alain Juppé en a laissé plus d’un pantois. Elle a "quelque chose de très statutaire et institutionnel. Le cadrage montre le haut du buste sur un fond uni. Le bleu, qui cadre l’affiche, n’est pas celui du drapeau français mais une couleur passée, a analysé pour le Journal du Dimanche la sémiologue Elodie Mielczarek. Elle ressemble à une affiche des années 1980".

Dans le camp d’Alain Juppé, plusieurs voix se sont rapidement élevées pour défendre ce choix et pointer la réaction du CM de Nicolas Sarkozy. Le maire LR d’Ajaccio, Laurent Marcangeli s’est ainsi amusé à parodier le slogan de campagne de l’ex-chef de l’Etat (Tout pour la France) : "Tout pour la classe".

Publicité
Contacté par la rédaction du Huffington Post, Sacha Straub-Kahn a assuré qu’il ne "comprenait pas" les réactions déclenchées par son tweet. "Chacun est libre de son interprétation. Ce tweet n’engage que moi", s’est -il défendu avant de toutefois supprime le message en question.

En vidéo - Nicolas Sarkozy raconte la mèche d'Alain Juppé

Publicité