Le fils de Laurent Fabius aurait acheté un appartement  de 280 m² pour 7 millions d’euros en 2012 alors même qu’il ne paye pas d’impôts sur le revenu. Plus de détails.

Thomas Fabius est dans le viseur de la justice. D’après Le Point, le fils du ministre des Affaires étrangères aurait en effet acheté un bien immobilier pour 7 millions d’euros en 2012 et ce, alors qu’il ne paierait pas d’impôts sur le revenu. Le parquet de Paris tenterait donc actuellement de déterminer dans quelles conditions il a acquis cet appartement de "280 mètres carrés situé au 199 bis d'une des artères les plus huppées de la capitale". Le site de l’hebdomadaire précise par ailleurs que Laurent Fabius aurait justifié son acquisition par un emprunt bancaire dont la garantie serait "mystérieuse".

Et alors que le fils du ministre aurait été signalé par Tracfin, le service chargé de repérer les circuits financiers clandestins en France, il n’a pourtant fait l’objet d’aucune enquête fiscale. Ainsi, toujours Le Point, la justice tenterait également de déterminer pourquoi les services de Bercy n’ont pas cherché à en savoir plus.

"On ne peut pas être responsable de sa famille"

Publicité
Thomas Fabius a déjà été condamné en 2011 à 15.000 euros d’amende – dont 10.000 euros avec sursis - pour abus de confiance par le tribunal correctionnel. Le fils de l’actuel occupant du Quai d’Orsay avait alors reconnu avoir "détourné des fonds d’un montant de 90.000 euros qui lui avaient été remis" par un investisseur afin de co-financer un projet de cartes à puce. Invitée sur le plateau de iTélé, Cécile Duflot, la ministre du Logement a déclaré : "Je ne suis absolument pas au courant de cette histoire, (mais) il y a un moment où il faut considérer que les responsables politiques sont responsables d’eux-mêmes". Et comme pour dédouaner Laurent Fabius, elle a ajouté : "On ne peut pas être responsable de sa famille".

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité