Dans une séquence diffusée jeudi soir par Le Petit Journal, l'ancienne garde des Sceaux confie à une jeune femme qu'elle va "se battre" parce que "ça va trop mal". 

Vers un retour très prochainement de Christiane Taubira en politique ? C'est en tout cas ce que laisse entendre l'ancienne garde des Sceaux, dans une séquence diffusée jeudi soir par Le Petit Journal, sur Canal+. L'ancienne ministre de François Hollande explique en effet à une jeune femme qui l'interpelle que la situation actuelle est trop mauvaise. 

"J'espère vous voir en 2017 où je sais pas où, mais restez là quoi. Putain, on a besoin de vous", déclare la jeune femme à l'ancienne ministre. Ce à quoi lui répond Christiane Taubira : "Je vais me battre, je vais me battre. Parce que ça va trop mal, ça va trop mal. Je sais pas comment, sous quelle forme, auprès de qui mais...". 

"J'aime que ça bouge, j'aime que ça proteste"

Si on ne sait pas encore de quelle manière s'effectuera ce retour, l'ex-garde des Sceaux ne semble en effet pas prête de raccrocher et multiplie en ce moment les conférences et débats. Et les rencontres avec les citoyens semblent la motiver. "La turbulence du peuple, du citoyen, ça m'a manqué. J'aime que ça bouge, j'aime que ça proteste, j'aime que ça discute (...) ça m'a beaucoup manqué pendant 40 mois", a-t-elle expliqué vendredi à l'AFP

Publicité
Christiane Taubira avait remis sa démission à François Hollande le 27 janvier dernier, après la décision prise par le chef de l'Etat de proposer l'inscription de la déchéance de nationalité  pour les terroristes binationaux dans la réforme constitutionnelle.

En vidéo sur le même thème - Abandon de la déchéance de nationalité : "Nous revoilà libres ensemble", se réjouit Taubira

 

Publicité