Boris Faure est en soins intensifs et les médecins ne se prononcent pas. Le responsable socialiste a eu une violente altercation avec le député LREM, M’jid El Guerrab.

La famille de Boris Faure a publié jeudi après-midi un communiqué concernant Boris Faure. Ce dernier, cadre du Parti Socialiste, a été admis en soins intensifs après une dégradation rapide de son état général. Ses proches se montrent prudent après son opération en urgence : "Les médecins ne se prononcent pas à ce stade sur les suites pour son état de santé (…) Il est aujourd'hui en soins intensifs et reste sous surveillance."

Ce matin, le magazine Marianne relatait en détails la rencontre pour le moins violente qui a eu lieu hier à Paris, entre Boris Faure et le député M’Jid El Guerrab. En bisbilles depuis les dernières élections législatives, les deux hommes ont échangé quelques mots avant que, selon un témoin, le parlementaire ne frappe son interlocuteur, à deux reprises, avec un casque de scooter. Un témoin ainsi que M’Jid El Guerra assurent que Boris Faure venait de tenir des propos racistes.

A lire: Violente altercation entre un député et un responsable socialiste

Deux plaintes en perspectives

Interrogé par l’AFP, l’élu de la 9ème circonscription des Français d'Afrique du Nord s’est excusé pour son geste et regrette d’avoir cédé à la provocation. Il assure en outre que c’est Boris Faure le premier qui s’est montré physiquement menaçant. "La violence n'est jamais la réaction appropriée (...) Je n'ai jamais agressé de mon propre fait M. Faure. Je me suis défendu après qu'il m'a attrapé le poignet, pour qu'il le lâche", a-t-il déclaré.

M’jid El Guerrab a par ailleurs l’intention de porter plainte et affirme avoir reçu six jours d’ITT.

Publicité
Le Parti Socialiste et LREM ont publié chacun de leur côté, un communiqué dans lequel ils condamnent fermement l’agression de Boris Faure. Les deux formations politiques estiment que les circonstances doivent encore être clairements établies mais que rien ne justifie cette effusion de violence.

La famille de Boris Faure réfléchit à donner une suite judiciaire à l’affaire et réfute toute accusation de racisme à l’encontre du socialiste.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité