Les membres du gouvernement ont jusqu’au 19 août pour partir se ressourcer à deux heures d'avion de Paris. Mais alors que la plupart ont déjà pris le chemin de leur destination de vacances, Ségolène Royal, elle, continue de travailler. Et elle n’en serait pas peu fière !

Tous les ministres ne sont pas en train de buller à la plage. Et Ségolène Royal n’a pas manqué de le souligner. Ainsi que le rapporte Le Monde, la ministre de l’Ecologie a bien précisé au journal que, contrairement à la plupart de ses collègues, elle n’irait pas faire bronzette tout de suite.

Une "tournée africaine" à la place d’un séjour en ItalieEn effet, et alors qu’un photographe du journal la sollicitait "début août pour un reportage sur les lieux de villégiatures des membres du gouvernement", Ségolène Royal a botté en touche en l’invitant par sms à la suivre dans sa "tournée africaine". Dans le cadre de l’organisation de la COP21, la grande conférence des Nations Unies sur les changements climatiques prévue à Paris du 30 novembre au 11 décembre prochain, l’ex-candidate à la présidentielle de 2007 a prévu plusieurs déplacements en Afrique pour tenter de sensibiliser les différents dirigeants du continent à cette question. Ce "rendez-vous climat" est d’ores et déjà annoncé comme un temps fort de l’année pour le gouvernement, selon François Hollande. Pas question donc pour son ancienne compagne et actuelle membre du gouvernement de le compromettre. Elle aurait donc renoncé à ses vacances en Italie pour préparer au mieux cette conférence.

Publicité
Un "sacrifice" dont la ministre ne serait pas peu fière. Elle semblait "ravie de signalier qu’elle continuait de travailler pendant que ses collègues s’accordaient une pause estivale", a en effet souligné Le Monde.

Vidéo sur le même thème - Eté 2013 : les vacances de Hollande à la Lanterne

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité