Après Valérie Trierweiler, c'est au tour d'une ancienne compagne du président de lui savonner la planche avant 2017...

Il y a quelques jours, on apprenait que Valérie Trierweiler avait rencontré discrètement la femme d'Emmanuel Macron pour lui dire tout le bien qu'elle pensait de l'ancien ministre. "Il faut absolument qu'Emmanuel y aille", avait-elle lâché en faisant référence à l'élection présidentielle. Brigitte Trogneux avait alors répondu : "Oui, il faut qu'il y aille, c'est maintenant".

Mais l'ancienne Première dame n'est pas la seule à pousser Emmanuel Macron à se présenter, Ségolène Royal aussi. Selon RTL, l'ex-femme de François Hollande aurait voulu assister au premier meeting du ministre démissionnaire mais "Manuel Valls et François Hollande l'en ont empêchée".

"Un allié contre Manuel Valls"

Selon les journalistes de la radio, Ségolène Royal verrait en Emmanuel Macron "un allié contre Manuel Valls".

Publicité
Ira-t-elle jusqu'à le soutenir en 2017 ? "Ségolène Royal n’en est pas là surtout si François Hollande se représente. Mais dans le cas contraire, elle en est convaincue : Emmanuel Macron sera incontournable", note la radio.

Vidéo sur le même thème : Macron "en marche" pour 2017

Publicité
Publicité