Depuis son arrivée au gouvernement en 2014, Ségolène Royal a fait tout une série de promesses, dont certaines n’ont pas été tenues. Souvenez-vous…

Ségolène Royal l’assure, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim aura bel et bien lieu. "Cette promesse sera tenue", a-t-elle martelé le mois dernier sur le plateau du 20 heures de TF1, avant de préciser sur Twitter que "le retrait d’autorisation de fonctionner de Fessenheim sera pris en 2016". Mais si la ministre de l’Ecologie semble sûre d’elle, certains doutent encore de ses intentions. Et pour cause, depuis son arrivée dans l’équipe de Manuel Valls il y a deux ans, la ministre a déjà fait plusieurs promesses qui n’ont pas été tenues.

A lire aussi - Toutes ces promesse que François Hollande n'a pas tenues

Les ampoules LEDEn août 2015, Ségolène Royal annonçait que pour diminuer la part de l’éclairage dans la consommation mondiale d’électricité, un millier d’ampoules basses consommations seraient prochainement offertes à des ménages. Une initiative qui devait viser les familles au petit budget et s’inscrivait dans le cadre de la transition énergétique et de la croissance verte. Seulement, huit mois plus tard, cette annonce en est au point mort.

Les Radiateurs électriquesDe même que pour les ampoules LED, l’été dernier la numéro 3 du gouvernement s’était également engagée à distribuer gratuitement plusieurs milliers de radiateurs électriques. Pour "faire en sorte que la loi de transition énergétique profite aussi directement aux gens, soit populaire (…) il y aura plusieurs dizaines de milliers de radiateurs qui seront offerts pour cet échange et pour enclencher la citoyenneté écologique ", avait-elle annoncé. Une promesse qui peinerait, là encore, à être tenue, a indiqué la journaliste Appoline de Malherbe, ce mercredi matin sur BFM TV.

Publicité
Le "coin nature" dans les écolesEnfin, Ségolène Royal avait aussi lancé un vaste concours et promis que les 1 000 premières écoles à avoir mis en place un plan de lutte contre le gaspillage alimentaire recevrait un "coin nature" en guise de lot. "Les petits élèves qui se sont donnés du mal pour lutter contre le gaspillage attendent toujours leur petits potagers", a rapporté la journaliste de la chaîne d’info en continu.

En vidéo - Ségolène Royal annonce que "la promesse de fermer Fessenheim sera tenue"

Publicité