Un livre intitulé "La Princesse Royal" sort ce jeudi en librairie. Et son contenu a de quoi inquiéter la ministre de l’Ecologie. 

La Princesse Royal, voici le titre du livre signé Patrick Guilloton qui sort ce jeudi en librairie. Un ouvrage que redoutent la ministre de l’Ecologie, écrit L’Obs qui explique qu’il s’agit d’un véritable réquisitoire contre "les méthodes de gouvernance de l’ancienne présidente de la région Poitou-Charentes". Cet opus aurait donc de quoi nuire à l’image de celle que l’on surnomme "la Dame du Poitou", mais également à celle du gouvernement.

A lire aussi – Ségolène Royal : la ministre a-t-elle dérapé avec les millions de sa région ?

"L’auteur raconte avec la minutie d’un greffier la gestion de l’ancienne candidate à la présidence de la République à la tête du conseil régional, ses dépenses pharaoniques, sa ‘légèreté » qui a conduit à des dérives désormais entre les mains de la chambre régionale des comptes", détaille le magazine sur son site. En avril dernier, on apprenait en effet que le socialiste Alain Rousset, nouveau président de la grande région Nouvelle-Aquitaine dont fait désormais partie le Poitou-Charentes, avait découvert des factures impayées pour un total de 132 millions d’euros ainsi que des emprunts potentiellement toxiques contractés pendant la présidence de Ségolène Royal (2004-2014) et ce, à hauteur de 130 millions d’euros.

"Ségolène Royal pourrait être poursuivie devant une juridiction pénale"

Publicité
Un audit sur ces comptes a depuis été ouvert et les juges devraient prochainement rendre leur rapport. "D’ici la fin de l’année", croit savoir L’Obs. "Ségolène Royal pourrait être poursuivie devant une juridiction pénale", a prévenu un "connaisseur du dossier". La ministre, elle, s’est dite "scandalisée" par cette affaire. C’est "une poule puante lancée par ses adversaires", a de son côté confié son entourage.

En vidéo - Poitou-Charentes : Ségolène Royal "scandalisée" par l’audit sur les comptes de la région