L’ancienne compagne de François Hollande sera bientôt nommée vice-présidente de la Banque populaire d’investissement. Un poste qui apparaît comme un maigre lot de consolation pour l'ancienne candidate à la présidentielle 2007.

"Elle sera donc vice-présidente de la Banque publique d'investissement", a annoncé ce mercredi sur France Inter Jean-Pierre Jouyet, le président de la BPI. Le conseil d’administration de la Banque doit se tenir jeudi prochain à Dijon. C’est à cette occasion que l’ex-candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007 sera nommée. Jean-Pierre Jouyet a par ailleurs indiqué qu’elle pourrait aussi assumer la fonction de "porte-parole" de l’établissement, "compte tenu de ses capacités (…) en termes de communication".

"Comme c'est un conseil paritaire, le fait qu'il y ait un président homme et une vice-présidente femme est une bonne chose et puis c'est un tandem entre un haut fonctionnaire et une grande responsable politique", a-t-il tenu à expliquer. La présidente de Poitou-Charentes a, quant à elle, assuré qu’elle ne sera pas rémunérée pour cette activité.

Un poste de consolation ?Cette nomination intervient alors que Ségolène Royal s’est vue déboutée de nombreuses fonctions auxquelles elle tenait en 2012. En effet, le fiasco de l’élection législative et le tweet assassin de Valérie Trierweiler sont encore présents dans les mémoires. Ségolène Royal avait perdu la circonscription des-Deux-Sèvres, qu’elle pensait acquise, face au socialiste Olivier Falorni. Ce dernier s’était présenté sans le soutien du Parti socialiste et dénonçait "un parachutage de la honte". Valérie Trierweiler lui avait alors témoigné son soutien sur Tweeter, avant de s’en excuser quelques jours plus tard.

Publicité
La présidente de Poitou-Charentes avait aussi fait part de son intention de présider l’Assemblée Nationale en cas de victoire. Un souhait qui n’a pas été exaucé. En juillet 2012, Ségolène Royal a toutefois été désignée secrétaire nationale en charge des "mobilisations citoyennes" du Parti socialiste.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité