Un proche de Nicolas Sarkozy aurait confié au Journal du dimanche que l'ancien président était "un peu triste" au regard de sa relation distante avec François Fillon.

© Flickr.com / Dharamvir Nagpal

A en croire la dernière édition du Journal du dimanche (JDD), Nicolas Sarkozy est "triste" du refroidissement de sa relation avec François Fillon. Un proche de l'ancien président de la République se serait en effet confié à l'hebdomadaire. Ce dernier, qui a gardé son identité secrète, aurait même assuré qu'une rencontre entre l'ex-chef d'Etat et son Premier ministre pouvait s'organiser à condition que François Fillon le souhaite.

Si François Fillon a été le Premier ministre de Nicolas Sarkozy durant son quinquennat, les deux hommes ne se seraient pas revus depuis plus de dix mois, a affirmé le JDD. Tandis que le premier met des batons dans les roues de l'ancien président en vu de son éventuel retour, le second tente d'ouvrir la porte à un dialogue. Un proche de Nicolas Sarkozy aurait en effet affirmé qu'il était affecté par le manque de nouvelles de l'ex-locataire de Matignon et qu'il serait prêt à faire un geste vers lui. "Le président est un peu triste que François Fillon ne veuille pas reprendre contact avec lui. S'il voulait le voir, ça ne poserait aucun problème", aurait-il dit à un journaliste du JDD.

François Baroin comme médiateur

Publicité
Début janvier, un confidentiel du Point assurait que François Baroin, député de la 3ème circonscription de l'Aube, avait été désigné pour jouer le rôle de médiateur entre Nicolas Sarkozy et François Fillon. Le maire de Troyes aurait été chargé d'organiser un déjeuner avec les deux hommes. A priori, ils ne se sont pas encore vus...

Vidéo : François Fillon reconnait s'être "mal exprimé sur le sectarisme" du PS et du FN

Publicité