Le président de l'UMP s’est vanté, lundi, d’avoir relu le "magnifique livre" de Victor Hugo "1793". Mais il n’a peut-être pas assez bien relu la première couverture. 

Nicolas Sarkozy a commis une nouvelle bourde qui risque de faire, à nouveau, beaucoup parler. L’ancien président a écrit, lundi soir, sur son compte Twitter "qu’il relisait ce magnifique livre de Victor Hugo, 1793". Sauf qu’en réalité, le titre de l’ouvrage est "Quatre-Vingt-Treize". Il y était presque.

Maitre Eolas est le premier à avoir rectifié, un peu séchement, l’erreur du président de l’UMP sur Twitter : "Le vrai titre est "Quatre-Vingt-Treize". C’est écrit sur la couverture."

A lire aussi - "Tu m'appelles Nicolas, sinon tu verras" : la formule de la semaine 

Mais les internautes n’ont pas été en reste et se sont déchaînés sur le réseau social à travers le hashtag  #TweeteCommeSarko, dont voici quelques exemples : 

Une farandole de bourde

Ce n’est pas la première gaffe de l’ancien président qui en a déjà de belles à son actif.

Il a parlé des "Roujon-Macquart" de Zola, au lieu des "Rougon-Macquart", en 2009.

Publicité
En 2011, il a fait une erreur de prononciation face à un parterre d’intellectuels français lors d’une cérémonie de remise des insignes de commandeur de l’ordre du mérite. Il a prononcé "Roland Barthesse" lorsqu’il a évoqué le sémiologue français Roland Barthes.

Egalement, lors d’un meeting en avril 2012, Nicolas Sarkozy avait évoqué "Stéphane Camus", au lieu "d’Albert Camus".  

Vidéo sur le même thème : Nicolas Sarkozy "n'aime pas les gens", affirme Manuel valls