Nicolas Sarkozy a adoré la formule de "tract ambulant pour le FN" lancée par Gérald Darmanin à l'égard de Christiane Taubira. Depuis, il ne tarit pas d'éloges sur le maire de Tourcoing. 

Le style de Gérald Darmanin comble de bonheur Nicolas Sarkozy. Selon Le Canard Enchaîné, les récents propos du maire de Tourcoing, dénoncés par les socialistes, ont été appréciés par le patron de l'UMP. Tellement que, face à la commission exécutive du parti, Nicolas Sarkozy a souhaité que les autres cadres s'inspirent de cette attitude.

Sarkozy estime que Darmanin "n'a pas peur"

La manière qu'a eue Gérald Darmanin de se livrer au traditionnel débat sur la responsabilité de la poussée du FN a plu à l'ex-président de la République. En fait, c'est parce qu'il a traité la Garde des Sceaux de "tract ambulant pour le FN" mardi 3 mars qu'il est entré dans les petits papiers de Nicolas Sarkozy. Pour preuve, selon Le Canard Enchaîné, ce dernier a déclaré lors de la commission exécutive de l'UMP : "regardez ce qu'a fait Gérald. Lui il n'a pas peur. Vous êtes beaucoup trop timides. Vous avez beaucoup trop peur du jugement des médias", avant d'ajouter : "pensez un peu moins aux journalistes et un peu plus à nos électeurs. Ai-je besoin de vous rappeler que ce ne sont pas les mêmes ?"

La relève est assurée

Publicité
Nicolas Sarkozy a trouvé son disciple : Gérald Darmanin, 32 ans. Maire de Tourcoing et député UMP, il était également le porte-parole de la campagne de Nicolas Sarkozy à la présidence du parti. Suite à sa victoire, ce dernier l'a nommé secrétaire général adjoint aux élections. Habitué des déclarations acerbes, il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère sur le plateau de LCI. Défendant son mentor et sa formule "FNPS", le jeune député UMP a traité la ministre de la justice et dénoncé sa réforme pénale. "La politique menée par Mme Taubira c'est tout ce qui fait monter le FN", a-t-il déclaré avant d'affirmer que la Garde des Sceaux était "un tract ambulant pour le FN mis en avant par François Hollande". Des déclarations qui ont fait hurler de rage les socialistes, réfutant un quelconque lien entre leur politique pénale et la montée du FN.

Vidéo sur le même thème - Darmanin : "Taubira est un tract pour le Front national" 

Publicité
Publicité