Selon les indiscrétions de l’hebdomadaire le Point, Nicolas Sarkozy aurait taclé Jean-François Copé en présence de fillonistes. L’ancien chef d’Etat aurait par ailleurs fait part de ses prévisions pour les élections européennes de 2014 pour.

Nicolas Sarkozy ne donne pas de grandes chances à l’UMP pour les prochaines élections européennes et municipales de 2014. Après avoir supposément traité Jean-François Copé de "connard", l’ancien président l’aurait accusé "d’avoir cassé le jouet" en parlant de l’UMP.

L’UMP n’est plus une machine de guerre ?"L'UMP c'est mort! Copé a cassé le jouet. Il faudra construire autre chose après les élections européennes", aurait ainsi déclaré Nicolas Sarkozy selon une indiscrétion publiée par l'hebdomadaire Le Point. Ce dernier reproche à l’actuel président de l’UMP d’avoir provoqué la division dans le parti lors de son duel face à François Fillon. Certains fillonistes présents lors de cette confidence ont toutefois estimé que "deux sensibilités ont toujours existé, mais avant nous avions un chef capable de faire la synthèse". Ils expliquent en effet qu’il manque un chef pour le parti qui soit capable de faire la synthèse de ces deux courants. Bref, Nicolas Sarkozy…

Publicité
Le FN victorieux ?Et les beaux jours ne sont pas prêts d’arriver selon Nicolas Sarkozy qui pronostique une percée importante du Front National aux prochaines élections européennes et municipales en 2014. Un sondage Yougov pour le Huffington Post crédite ainsi le parti de Marine Le Pen de 18% pour les européennes juste derrière l’UMP mais devant le Parti Socialiste...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :