Au lendemain de la petite phrase choc sortie tout droit du livre de Valérie Trierweiler, des millions d'internautes ont rejoint la communauté des "Sans-Dents" créée sur Facebook pour l'occasion. En plus de railler François Hollande, ces derniers ont promis un rassemblement dans les jours à venir.

Un rassemblement est en marche

A peine rendues publiques, les bonnes pages du livre de Valérie Trierweiler ont fait choux gras dans l'Hexagone. Et c'est parmi elles que s'est glissé "l'affectueux" sobriquet que donnerait François Hollande aux moins nantis : les "Sans-Dents". Cette expression a fait un véritable tollé si bien qu'il y a tout juste 24 heures, un site internet et une page Facebook appelant à la "révolution" ont été crées. Sur le réseau social, un mouvement de rassemblement a même été lancé dans le but de réunir le plus de monde possible vendredi 5 septembre devant l'Elysée sur les coups de 19 heures afin "que les Sans-Dents reprennent ce qui leur appartient !" Par ailleurs, un compte Twitter a également vu le jour afin de toucher encore plus de monde à l'aide, notamment, d'images détournant ces mots que le président de la République aurait pronnoncés.

François Hollande quant à lui ne compte pas réagir de façon officielle aux écrits si négatifs de Valérie Trierweiler, a rapporté RTL. Cependant, ce dernier a fait savoir qu'il contestait tout ce qui y était dit.