Le journal municipal de la ville biterroise paru ce vendredi montre Jean Moulin en couverture. Une utilisation du héros de la Résistance qui passe mal pour certains.

Il n’était pas encore sorti, qu’il faisait déjà parler de lui sur les réseaux sociaux. Paru ce vendredi, le journal municipal de la ville de Béziers (Hérault) fait toujours sensation.

Comme l’avait dévoilé le maire de la ville, Robert Ménard, on peut voir en couverture la silhouette de Jean Moulin, le héros de la Résistance en France sous l’occupation nazie, floquée du titre : "Nous, on ne l’oublie pas !" "Une phrase également reprise à son compte par l'élu pour mettre en exergue la restauration de l'appartement biterrois dans lequel le résistant français est né.", écrit RTL.

En effet, le 18 décembre, l’édile avait souligné le fait que l’habitation de Jean Moulin avait été laissée "en ruine par les précédentes municipalités de droite et de gauche". Dans ce numéro 27 du journal biterrois, les habitants pourront donc découvrir, comme indiqué sur la Une, "les premières images du musée Jean Moulin".

"Pas un étendard de bonne foi pour Ménard"

Publicité
Sauf que cette couverture n’a pas plu à tout le monde. Sur Twitter, des internautes ont réagi pour faire part de leur indignation, parlant d’une récupération du personnage enterré au Panthéon.

Devant ces commentaires négatifs, Robert Ménard a décidé de répondre par ce tweet :

Vidéo sur le même thème : Béziers : Morano rejette la main tendue par le maire, Robert Ménard

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité