Depuis sa disparition de la scène politique, la question du retour de Nicolas Sarkozy fait couler beaucoup d'encre. Selon Le Canard enchaîné qui cite les confidences de Bruno Le Maire, l'ancien président de la République pourrait revenir en 2017... par "devoir moral". Planet.fr vous donne les détails. 

Reviendra ? Reviendra pas ? Le moins que l'on puisse dire, c'est que le retour de Nicolas Sarkozy suscite beaucoup de questions. 

Le Canard enchaîné de cette semaine vient apporter un nouvel épisode au feuilleton. Le journal rapporte les propos de Bruno Le Maire selon qui l'ancien président de la République reviendrait en 2017, et non pas par choix, mais par devoir vis à vos des Français.

 

"Vu l'état désastreux dans lequel la France risque de se trouver dans cinq ans, je n'aurai pas le choix en 2017 [...] La question n'est pas de savoir si je vais revenir mais si j'ai le choix, moralement, vis-à-vis de la France, de ne pas revenir" aurait déclaré l'ex-chef de l'Etat avant d'ajouter "Je ne peux pas me défausser moralement vis-à-vis des Français". 
 

Invité sur le plateau de de l'émission Preuve par 3  sur AFP-Public Sénat, l'ancien ministre de l'éducation en rajoute une couche, affirmant que peu importe qui sera à la tête de l'UMP en 2017, "les autres, quels qu'ils soient, quels que soient leur talent et leur capacité, laisseront la place à Nicolas Sarkozy".

Publicité
L'ancien ministre a cru bon de donner également quelques nouvelles de Nicolas Sarkozy qu'il décrit comme " un homme en pleine forme, très déterminé" et qui est "inquiet de la situation économique et de l'effondrement du pays.

 

Nicolas Sarkozy reviendra-t-il comme le messie pour sauver la France en crise en 2017 ? En tous cas, Valérie Pecresse le compare déjà à Jésus (voir la vidéo ci-dessous).