Alors que le retour de Jérôme Cahuzac en politique n’a pas été confirmé par l’ancien ministre du Budget, un sondage le donnerait perdant à la prochaine élection législative partielle.

Un résultat qui pourrait peut-être le dissuader de revenir. Sa candidature n’a toujours pas été confirmée mais elle fait déjà l’objet d’un sondage. Commandée en toute discrétion, cette enquête diffusée par Le Parisien placerait Jérôme Cahuzac dans le rang des perdants à la prochaine élection législative partielle dans son fief de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). D’après ce sondage, l’ancien ministre du Budget déchu ne récolterait que 11% des voix au premier tour, tandis que le candidat UMP Jean-Louis Costes recueillerait 27% des votes, le candidat FN Etienne Bousquet-Cassagne 22% et le candidat Ps Bernard Barral 19%.

Et alors que Jérôme Cahuzac ne cesse de nuire aux affaires de la la majortié, tantôt avec le scandale de sa fraude fiscale, tantôt avec ses indemnités d’ancien ministre qu’il perçoit malgré l’opposition de Jean-Marc Ayrault, François Hollande n’a pu s’empêcher d’évoquer son cas jeudi soir. Lors de sa deuxième grande conférence de presse, le président a ainsi estimé que l’ancien membre du gouvernement "ne devrait pas se présenter à quelque élection que ce soit".

Publicité
Cahuzac s’en prend à HollandeMais si le président s’évertue à prouver aux Français que Jérôme Cahuzac est bel et bien exclu du gouvernement et que la majorité ne cautionne pas son mensonge éhonté à propos de sa fraude fiscale, l’ancien ministre ne semble pas s’en préoccuper, visiblement accaparé par d’autres priorités. En effet, si Jérôme Cahuzac préfère laisser planer le doute quant à ses intentions politiques, il n’en a pas moins manqué de critiquer le chef de l’Etat. "C’est moins grave de mentir pendant 15 secondes devant 577 députés que de mentir depuis un an sur l’état de la France comme le fait François Hollande… !", aurait-il également lâché à ses anciens conseillers, rapporte Le Figaro

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité