Selon les informations du Journal du Dimanche, François Hollande aurait récemment et très discrètement reçu à l’Elysée deux journalistes du Monde qui enquêtaient sur Nicolas Sarkozy. Et ce n’est pas la première fois que le chef de l’Etat organise d’étranges rendez-vous au Palais. Souvenez-vous ces entrevues secrètes et ces "off".

©AFP

Pourtant tenu à l’écart de l’affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy qui a récemment ébranlé la majorité, François Hollande y a peut-être quand même joué un rôle. C’est ce que laisse penser le Journal du Dimanche (JDD) dans sa dernière édition. Selon ses informations, le chef de l’Etat a reçu les deux journalistes du Monde auteurs de l’article mettant en cause Nicolas Sarkozy et son avocat, Me Thierry Herzog, le 7 mars dernier. Un rendez-vous uniquement noté dans l’agenda confidentiel de François Hollande –auquel le JDD a eu accès – et qui remet en cause la version de l’Elysée selon laquelle il n’a appris l’existence de ces écoutes que le 4 mars.

Des "rencontres régulières" avec les deux journalistesEn effet, les deux journalistes du quotidien du soir, Fabrice Lhomme et Gérard Davet, ont non seulement confirmé les informations du JDD mais également évoqué des "rencontres régulières" avec le président depuis sa victoire en mai 2012. Ce qui rend difficile de croire que tous les trois se sont vus plusieurs fois au cours de ces derniers mois sans évoquer l’affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy. De leur côté, les services de François Hollande ont confirmé le rendez-vous du 7 mars tout en précisant que les deux journalistes "écrivent un livre sur lui".

Un déjeuner secret avec Martine AubryMais si ce récent et discret rendez-vous de François Hollande peut sembler étrange, ce n’est cependant pas le premier. Depuis qu’il a remporté l’élection présidentielle de 2012, le successeur de Nicolas Sarkozy a déjà organisé quelques entrevues plus ou moins secrètes à l’Elysée. En novembre dernier, le président en effet convié Martine Aubry à un déjeuner secret. Un non-évènement dévoilé par Europe 1 et qui, en pleines rumeurs de remaniement, n’avait pas manqué de faire jaser. Et si l’Elysée avait ensuite tenté de calmer le jeu en assurant que c’était "prévu depuis longtemps", la radio soulignait toutefois que ce déjeuner ne figurait pas dans l’agenda officiel du chef de l’Etat.

Publicité
Un rendez-vous "off" avec Corinne Lepage Quelques mois plus tôt, François Hollande avait également, et toujours dans le plus grand secret, donné rendez-vous à l’écologiste centriste Corinne Lepage. Selon les informations du Monde, le président l’aurait reçue "une quarantaine de minutes" en "off" pour parler du lancement de son mouvement, le Rassemblement citoyen. Et si Corinne Lepage a par la suite tenté de se justifier en expliquant que cette entrevue était "prévue depuis trois mois", elle a toutefois reconnu que ce "n’était pas inscrit à l’agenda" du chef de l’Etat. François Hollande omet-il d’inscrire tous ces rendez-vous dans son agenda ou bien préfère-t-il en garder certains plus ou moins secrets ?

Vidéo sur le même thème - Michel Sapin sur François Hollande : "C'est un faux gentil" 

 

Publicité