Le Parisien révèle ce vendredi le poste que Rachida Dati aimerait occuper dans les années à venir. Un poste aujourd’hui occupé par une femme dont les mesures font souvent beaucoup de bruit. 

Actuellement maire du 7e arrondissement de Paris, Rachida Dati veut élargir son périmètre d’action à toute la capitale. Dans son dernier numéro, Le Parisien révèle en effet que l’ex-garde des Sceaux ambitionnerait de prendre la place d’Anne Hidalgo. "Maire de Paris ? C’est le mandat de rêve. Personnellement, je préfèrerais mille fois à un portefeuille de ministre", aurait même confié celle qui a été ministre de la Justice sous Nicolas Sarkozy.

A lire aussi – Rachida Dati propose de "droner" les djihadistes français : ça veut dire quoi ?

"Paris, si j’y vais, je gagne"

Publicité
Elue en 2014, la socialiste Anne Hidalgo devrait occuper le poste jusqu’en 2020, date des prochaines élections municipales. Et toujours selon les informations du Parisien, il se pourrait bien que Rachida Dati tente alors sa chance. "Paris, si j’y vais, je gagne", aurait-elle lancé à un proche. Il y a trois ans, l’ex-ministre avait déjà cherché à y prendre part en proposant à son ex-collègue au gouvernement, Nathalie Kosciusko-Morizet de former "un ticket". Mais cette dernière avait refusé, préférant candidater seule. Ce qui avait alors déclenché une guerre ouverte entre les deux femmes. Dans L’histoire secrète d’une élection capitale, les journalistes Bertrand Gréco et Gaspard Dhellemmes ont raconté qui si Rachida Dati avait par la suite officiellement soutenu la candidate de son camp, en coulisses elle n’avait pas hésité à la descendre auprès des siens et même de la candidate du camp adverse, Anne Hidalgo.

En video - "Le grand facho" : Rachida Dati s'en prend ouvertement à une figure de la droite