Rachida Dati a récemment perdu son sang-froid et insulté une policière qui barrait l’accès à une route qu’elle voulait emprunter. Plus de détails. 

Rachida Dati est sorti de ses gonds. Ainsi que le rapporte Closer, l’ancienne ministre de la Justice est récemment sortie de ses gonds et s’en est pris à une policière. Toujours d’après l’hebdomadaire, les faits se sont déroulés la semaine dernière, le vendredi 1 avril, vers 8 heures du matin dans le 8e arrondissement de Paris.

Elle a voulu forcer un barrage de policeA bord de son véhicule conduit par un chauffeur, la maire LR du 7e arrondissement "s’est retrouvée bloquée (…) non loin de la place Beauvau", écrit le magazine qui précise que "la circulation était fermée pour cause de travaux et (que) la police avait formé un barrage, qui empêchait toutes les voitures de prendre l’avenue Martigny". Une injonction plutôt bien accueillie par le chauffeur de Rachida Dati qui a obtempéré "poliment", note encore Closer. Mais c’était sans compter sur l’ex-garde des Sceaux.

Publicité
Alors que certains véhicules parvenaient malgré tout à passer le barrage, l’édile a voulu en faire de même. "Rachida Dati descend alors sa vitre teintée qui dissimulait jusqu’ici son visage" et informe les policiers qu’elle refuse de faire demi-tour, faisant un "scandale", écrit l’hebdomadaire. Ces derniers essaient alors de lui faire entendre raison en lui expliquant que seuls les riverains ou les personnes pouvant justifier d’un emploi à l’Elysée ou ses annexes sont autorisées à franchir ce barrage. "Mais rien n’y fait" et l’ex-membre du gouvernement s’emporte. Rachida Dati a alors demandé les noms des fonctionnaires auxquels elle venait d’avoir affaire, promettant au passage qu’ils entendraient parler d’elle, avant de lâcher à une gardienne de la paix : "pauvre fille !". Une insulte qu’elle avait déjà utilisée en septembre dernier pour s’en prendre à la journaliste Elise Lucet.

A lire aussi – "Pauvre fille !" : Rachida Dati assume ses propos contre Elise Lucet

Closer précise ensuite qu’un rapport a été établi. On ignore cependant si des suites judiciaires seront données à cette affaire.

En vidéo - Le clash entre Rachida Dati et Elise Lucet 

Publicité