Selon les informations du Point, les deux ex-ministres du gouvernement Fillon entretiendraient des "relations exécrables". Plus de détails.

Elles ne sont les meilleures amies de l’UMP. Ce n’est un secret pour personne. On ignorait en revanche où en était leur animosité. On se souvient certes des sms assassins que l’ancien garde des Sceaux avait envoyés dans le dos de celle qu’elle soutenait officiellement dans la course à la mairie de Paris, mais depuis, rien d’autre n’avait fuité concernant leurs relations. Laissant ainsi supposer que tout allait mieux. En réalité, ce serait tout le contraire, rapporte le Point cette semaine.

A lire aussi –Rachida Dati : ces sms assassins qu’elle aurait envoyés dans le dos de NKM

Dati fâchée avec NKM, mais pas que…

Selon les informations du magazine, Rachida Dati aurait "des relations exécrables avec Nathalie Kosciusko-Morizet". Mais l’ex-ministre de l’Ecologie ne serait pas la seule membre de l’UMP dans le viseur de son ancienne collègue au gouvernement Fillon. L’hebdomadaire rapporte que tous les membres du groupe UMP de l’hôtel de ville s’y trouveraient également.

A lire aussi – Rachida Dati a une dette de 5 000 euros envers le groupe UMP de Paris

A tel point que l’ancienne ministre de la Justice ne s’assiérait plus avec à l’Assemblée nationale, mais avec les non-inscrits. Et le Point d’ajouter : "Elle trafique toutes sortes de trucs avec Anne Hidalgo". Et si le magazine n’a pas précisé davantage ces informations, on note cependant qu’elles font écho à l’affaire des sms envoyés à l’actuelle maire PS de Paris par Rachida Dati l’année dernière et pour descendre NKM. "Si Nathalie gagne, elle n’a pas fini de nous faire chier !", "NKM va foutre le feu à Paris", aurait-elle envoyé à celle qui était pourtant la rivale de la candidate de son propre camp.

A lire aussi –NKM et Laurent Wauquiez : la guerre des bureaux à l’UMP ?

Publicité
De son côté, NKM serait également en froid avec Laurent Wauquiez. Tous les deux se sont en effet disputés la place la plus proche de Nicolas Sarkozy dans l’organigramme de l’UMP. Et alors qu’elle a finalement obtenu le poste de numéro 2 du parti et lui, celui de numéro 3, ils se disputeraient à présent le plus grand bureau.

A voir sur ce thème : Rachida Dati accuse son collègue de l'UMP Geoffroy Didier de racisme