Rachida Dati s’est souvenue avec émotion des moments qu’elle avait partagés avec Simone Veil. La maire LR du 7e arrondissement de Paris s’est même livrée sur l’évènement douloureux qui les avait particulièrement rapprochées.

L’annonce du décès de Simone Veil a eu lieu vendredi 30 juin, provoquant dans la foulée une pluie de réactions et d’hommages au sein de la classe politique. Rachida Dati en faisait partie. Invitée sur RTL ce jour-là, la maire LR du 7e arrondissement a ainsi raconté avec beaucoup d’émotions le lien qui l’unissait à cette "grande dame". "Ma vie est liée à la sienne. J’ai beaucoup d’émotions, a-t-elle déclaré. J’étais très liée à Simone Veil, ma vie est liée à la sienne, mes combats sont liés aux siens et ses combats à elle m’ont protégée tellement souvent".

"Elle m’a sauvée, elle m’a consolée, elle m’a mise debout, elle m’a aidée"

L’ancienne ministre de la Justice a ensuite expliqué que Simone Veil l’avait notamment aidée à trouver sa voie professionnelle : "Elle m’a fortement suggéré de devenir magistrat et lorsque j’ai prêté serment, elle m’a offert sa robe, dans laquelle j’ai rendu justice au nom du peuple français". Rachida Dat est également revenue sur un épisode douloureux de leur vie respective : la perte de leur mère. Simone Veil avait perdu la sienne alors qu’elle était encore adolescente et déportée dans le camp d’Auschwitz. Rachida Dati a perdu la sienne lorsqu’elle était adulte. Et toutes les deux se sont retrouvées sur le difificile chemin du deuil. "Elle m’a sauvée, elle m’a consolée, elle m’a mise debout, elle m’a aidée, a confié l’ancienne ministre sous Nicolas Sarkozy. Maman est partie, je pensais que je n’allais pas m’en remettre et c’est une femme qui à ce moment-là m’a parlé de sa maman, de sa vie, et ça m’a permis d’être debout".

Publicité
Expliquant avoir eu un "lien extraordinaire" avec Simone Veil, Rachida Dati a par ailleurs tenu à lui rendre hommage à l’antenne : "Quand on connaît son parcours, son vécu, son attachement aux femmes… Vous ne pouviez pas tenir ni résister à l’émotion, aux larmes et au chagrin quand elle parlait de sa sœur, de sa maman, de sa vie, tout cela avec une grande dignité, s’est-elle souvenue. La France perd aujourd’hui un de ses plus grandes consciences, une de ses plus grandes incarnations à tous points de vue".

En vidéo - L'hommage d'Emmanuel Macron à Simone Veil durant son discours d'hommage à Helmut Kohl

mots-clés : Rachida dati

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité