Martin Rey-Chirac a rendu hommage à son grand-père, Jacques Chirac, lundi soir lors de l’inauguration de l’exposition qui lui est consacrée au Quai Branly, à Paris. L’occasion de se pencher sur ce discret jeune homme de 21 ans.

Lundi soir au musée du Quai Branly, Martin Rey-Chirac a rendu un vibrant hommage à son grand-père. Alors que Jacques Chirac, trop affaibli, était absent à la cérémonie d’ouverture de l’exposition qui lui est consacrée, le fils de sa fille Claude a déclaré avec émotion : "Mon grand-père nous a transmis une valeur qu’il mettait au-dessus de tout : ne jamais laisser voir sa peine ou son émotion, se tenir toujours simplement. Il m’excusera pour cette seule occasion de m’écarter de ce principe de vie". Après avoir marqué une courte pause, le jeune homme de 21 ans a poursuivi sur le même ton :  "J’aurais tant voulu qu’il se tienne là, à ma place, avec ce sourire qui n’appartient qu’à lui, pour vous dire son bonheur et la reconnaissance qu’il éprouve à l’occasion du 10e anniversaire du Quai Branly".

A lire aussi - Claude Chirac raconte une anecdote sur son père, Jacques

Une prise de paroles émouvante et qui dénote de l’attitude qu’adopte d’ordinaire Martin Rey-Chirac. En effet, le jeune homme est plutôt discret et fait très rarement parler de lui dans les médias. En 2009, il avait cependant posé avec son grand-père en Une de TV Magazine, rappelle Pure People.

Né en 1996, Matin Rey-Chirac est le fils de Claude Chirac, la fille cadette de l’ancien couple présidentiel et du judoka champion olympique Thierry Rey. A cette époque-là, Jacques Chirac était chef de l’Etat, ce qui avait ému la France, a rappelé Christophe Barbier ce mardi matin sur iTélé. Le journaliste est également revenu sur une anecdote. Au moment de la naissance de son unique petit-enfant et alors qu’il décorait une collaboratrice, l’ancien président de la République lui aurait dit : "Pour une foi, je vais vous apprendre une chose que j’ai su avant vous, je suis grand-père !". Quelques mois plus tard, Jacques Chirac apparaissait en Une de Paris Match sur une photo le montrant en train de pousser le landau de Martin pendant ses vacances au fort de Brégançon, dans le Var.

A lire aussi – PHOTOS Jacques, Bernadette et leurs filles : souvenirs de famille

Publicité
Mais si le fils de Claude entretient de très bonnes relations avec son grand-père, sa grand-mère n’est pas en reste. Très proche de son petit-fils, Bernadette Chirac déplorait même de ne pas le voir assez souvent en 2014. "Mon mari décline, ma fille aînée, Laurence, est malade, ma filles cadette, Claude, m’empêche de voir mon petit-fils", s’était plainte l’ancienne Première dame lors d’un entretien accordé à L’Express.

 

Publicité