Autrefois à Europe-Ecologie-Les Verts, le député est notamment connu pour être le mari d’Emmanuelle Cosse, ancienne patronne des écologistes devenue ministre du Logement.

Le site Médiapart et la radio France Inter ont publié lundi des témoignages d’élues qui font état d’agressions sexuelles de la part du député de Paris, Denis Baupin, qui a récemment quitté Europe-Ecologie-Les Verts.

"Il m’a plaquée contre le mur en me tenant par la poitrine, et a cherché à m’embrasser. Je l’ai repoussé violemment ", raconte l’une ; "J’ai reçu une centaine de messages. Du type : 'Je suis dans un train et j’aimerais te sodomiser en cuissardes'", se souvient une autre. Les faits décrits se sont passés entre 2011 et 2012. A cette époque, Denis Baupin n’était pas encore député de Paris, mais conseiller de la capitale.

A lire aussiDenis Baupin : le vice-président de l’Assemblée accusé d’agressions sexuelles

Le "Khmer vert"

Né en juin 1962 à Cherbourg (Manche), Denis Baupin devient adhérent des Verts en 1989 puis monte en grade, devenant conseiller du Groupe Vert à Bruxelles puis conseiller politique de Dominique Voynet quand celle-ci était ministre de l’Environnement, en 1997.

Celui que ses adversaires surnomment "le Khmer vert" devient conseiller de Paris de 2001 à 2014, puis député écologiste en juin 2012. Le 26 juin de la même année, il est d’ailleurs nommé vice-président de l’Assemblée nationale. Le 18 avril dernier, il avait annoncé son départ d’EELV car il était en désaccord avec l’orientation politique et les choix stratégiques du parti.

Suite à la révélation lundi de cas d’agressions sexuelles présumées sur plusieurs élues, certaines personnes ont rappelé des prises de position du député qui pourraient ternir un peu plus son image. Sur Twitter, il écrivait ainsi en juillet 2012 : "Vote à l’unanimité de la loi contre le harcèlement sexuel. Fierté de participer à ce vote de justice."

Un autre tweet de lui faisant une blague à propos de l’affaire DSK refait aujourd’hui surface. Sur ce tweet, daté de 2011, il écrivait : "On peut dire ce qu’on veut de DSK, mais au moins avec lui les bourses n’étaient jamais en berne !"

Marié à Emmanuelle Cosse depuis l’année dernière

Plus récemment, en mars de cette année, Denis Baupin était apparu sur un cliché entouré de députés, dont Jean-Christophe Lagarde (UDI) et Benoist Apparu (LR), tous portant du rouge à lèvres, pour lutter à leur façon contre les violences faites aux femmes.

Publicité
Selon Le Parisien, c’est cette image qui a poussé Elen Debost, adjointe au maire du Mans, à parler : "Le jour où j’ai découvert cette photo (…) je l’ai relayée sur Facebook avec le post suivant : Quel honteux foutage de gueule, Denis Baupin avec du rouge à lèvre en mode ‘je soutiens les femmes’, ça me donne envie de hurler et de vomir en même temps."

A noter que Denis Baupin est depuis l’été dernier le mari d’Emmanuelle Cosse, ancienne patronne d’EELV et actuel ministre du Logement. 

Vidéo sur le même thème : Le témoignage d'une victime de Denis Baupin 

Publicité