Depuis qu’elle a arrêté la politique, Marion Maréchal-Le Pen a disparu des écrans radars. Cela n’empêche pas les confidences sur sa "nouvelle vie". En attendant un retour en politique ? 

Marion Maréchal-Le Pen ne s’est pas exprimée sur Twitter ou Facebook depuis le début de l'été, après avoir annoncé son retrait de la vie politique. Celle qui fut pendant la précédente législature la plus jeune députée de France peut toutefois compter sur ses amis pour entretenir le mythe. 

Plusieurs d’entre eux, dont Jacques de Guillebon, et son ancien conseiller Arnaud Stéphan ont participé au lancement d’une revue au début du mois dernier, L’Incorrect. Pourtant, ils le jurent, la nièce de Marine Le Pen n’est pas derrière ce projet. "Il n'y a pas la main de Marion derrière ce projet… Il n’est pas question, pour l’instant, qu’elle revienne", assure Arnaud Stéphan à Europe 1. Pour l’instant donc… en attendant, Marion Maréchal-Le Pen se prépare un avenir plus professionnel. Elle a pris des cours d’anglais et de comptabilité gestion pour devenir cadre dans une entreprise parisienne, assurait la radio il y a peu.

A lire aussiQuel avenir pour Florian Philippot ?

Sur le plan personnel

Marion Maréchal-Le Pen n’a pas commenté publiquement le départ de Florian Philippot du Front National, mais les deux étaient loin d’entretenir une relation amicale, bien au contraire. Ceux qu'elle a soutenus comme Hervé de Lépineau en revanche ne se sont pas fait prier. 

Publicité

 Un trait de crayon pour un trait d'esprit! __tout ce qui est excessif devient insignifiant #FN#Philippothttps://t.co/F03q7ISngw

  

La politique serait d’ailleurs un sujet que la jeune femme préfère éviter avec sa tante et leur relation n’en serait que meilleure. Quant à son grand-père, Jean-Marie Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen l’éviterait tout simplement. Elle aurait en outre déménagé à Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine.

L'ancienne députée avait expliqué sa volonté de s’éloigner de la politique pour passer notamment un peu plus de temps avec sa fille.