Lors du rendez-vous annuel entre le président et les journalistes, qui s'est tenu mardi, François Hollande a décidé de botter en touche quand un journaliste l'a interrogé au sujet de sa liaison supposée avec Julie Gayet. Nicolas Sarkozy avait pour sa part annoncé en 2008 sa relation avec Carla Bruni lors de la traditionnelle conférence de presse.

© AFP

Avec Carla "c'est du sérieux", déclarait Nicolas Sarkozy en 2008 au cours d'une conférence de presse. A l'inverse François Hollande n'a pas clarifié sa situation personnelle.  En effet, au moment où le président a été interrogé mardi par des journalistes concernant une relation qui le lierait avec l'actrice Julie Gayet, ce dernier a esquivé les questions. "J’ai un principe, c’est que les affaires privées se traitent en privé (...). Ce n’est donc ni le lieu ni le moment de le faire", a-t-il en effet affirmé lors de la traditionnelle conférence de presse de début d'année.

"Le droit au bonheur"

Il y a six ans, Nicolas Sarkozy s'était montré plus clair que François Hollande au cours du rendez-vous annuel du président et des journalistes. En fait, l'ancien locataire du palais l'Elysée était séparé de Cecilia Attias ex-Sarkozy depuis plusieurs mois lorsque des rumeurs lui avaient prêté une aventure avec Carla Bruni. Au début de l'année 2008, une journaliste à France 24, Roselyne Febvre avait profité de la conférence de presse pour l'interroger. "Alors il y a la vie politique et il y a la vie privée, effectivement quand on est chef de l’État les deux se rejoignent (...) Est-ce que vous allez vous marier avec Carla Bruni et quand ?", avait demandé la journaliste.

Publicité
L'ancien chef d'Etat lui avait d'abord répondu avec ironie en remerciant l'assemblée de journalistes d'avoir attendu la deuxième question de la conférence pour poser une interrogation sur sa vie privée. Puis il avait justifié sa réponse : "Président de la République ça ne donne pas le droit au bonheur, on n'a pas le droit plus au bonheur qu'un autre mais pas moins qu'à un autre". Enfin Nicolas Sarkozy s'était fendu d'une réponse claire : "Vous l'avez compris c'est du sérieux". Un mois plus tard, en février, il devenait le premier président de la Vème République à se marier lors de son mandat.

Vidéo : Nicolas Sarkozy, premier fan des concerts de Carla Bruni