Dans son livre Au coeur de l'Etat, Michèle Alliot-Marie, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, fait une révélation quelque peu embarrassante pour l'ancien président de la République...

Ce jeudi, l'ancienne ministre Michèle Alliot-Marie a publié son livre Au coeur de l'Etat (Editions Plon) dans lequel elle revient sur la conquête de l'Elysée de Nicolas Sarkozy en 2007. Et surprise ! Elle balance sur l'ancien président...

En effet, l'ancienne ministre raconte que lors de la campagne de 2007, Nicolas Sarkozy gonflait artificiellement l'effectif des journalistes lors de ses conférences. Ainsi, dans le chapitre "Sacrés médias !", elle regrette parfois que la communication politique prenne un aspect "artificiel, voire mensonger".

Des caméras placées par le cabinet de Nicolas SarkozyElle raconte qu'"avant son élection en 2007, je voyais toujours Nicolas Sarkozy arriver entouré d'une nuée de caméras. Certaines portaient les sigles de TF1, France 2, etc..., mais d'autres étaient sans marques. Ces caméras, placées par le cabinet même de Nicolas Sarkozy, étaient destinées à véhiculer une image de futur président qui monopolise l'intérêt des médias".

Publicité
Elle ajoute que "tous ces petits jeux font partie de la communication politique, de ce côté 'fabriqué'"... Aujourd'hui, Michèle Alliot-Marie souhaiterait revenir sur le devant de la scène politique mais on ne sait pas encore dans quel rôle.

© JEFF PACHOUD / AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité