Dans un entretien pour l'émission "La Poudre", le ministre de l'Education nationale est revenu sur son parcours et notamment sur les attaques racistes et sexistes qui ont émaillé son parcours.

Comme l'a repéré le magazine people Gala, Najat Vallaud-Belkacem a accordé un entretien à la journaliste Lauren Bastide pour son émission La Poudre.

A lire aussi PHOTOS Najat Vallaud-Belkacem : les petits secrets de son enfance

Durant cet entretien, le ministre de l'Education nationale a évoqué les attaques dont elle a fait l'objet tout au long de sa carrière. "Il faut beau­coup d'humour, et d'auto­dé­ri­sion", a-t-elle déclaré à la journaliste, pour garder son calme face à ce type d'attaques.

Publicité

"On est chari­table, et bien­veillant à l'égard de son prochain. On n'est pas rancu­nier. (…) C'est des bêtises tout ça, mais en même temps, c'est bien que ces bêtises, à défaut de rece­voir réplique de la part de celle qui en est victime, soient notées par les obser­va­teurs", a ajouté le ministre.

"Quand on laisse penser que vous êtes passée par le canapé"

Najat Vallaud-Belkacem, évoquant les sifflets autour d'une robe de Cécile Duflot à l'Assemblée, a considéré qu'il est nécessaire "que l'opinion publique dise son intolérance à l'égard de ces pratiques". Et la jeune femme de poursuivre : "Vous savez, les attaques sexistes, ce n'est pas drôle non plus. Quand on laisse penser que vous êtes passée par le canapé pour obte­nir tel ou tel poste, c'est quand même assez insup­por­table. Et c'est pas mieux que de lais­ser entendre en perma­nence, comme c'est le cas me concer­nant, que j'aurais une double allé­geance, qu'en vérité, je voudrais faire passer les inté­rêts de tel pays avant ceux de la France, et que mon objec­tif non avoué c'est de détruire la civi­li­sa­tion française. (…) Tout est désa­gréable."

Vidéo sur le même thème : Le joli cadeau politique fait au mari de Najat Vallaud-Belkacem

Publicité