Après qu'une candidate FN ait comparé Christiane Taubira à un singe dans Envoyé Spécial ce jeudi, Nadine Morano a pris la défense de la garde des Sceaux. Selon elle, cette allusion est particulièrement honteuse.

© AFP

Suite à la diffusion ce jeudi soir d’un reportage d’Envoyé Spécial sur le Front National, la toile a été choquée. Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les internautes qui se sont dit outrés par l’interview de la candidate FN, Anne-Sophie Leclere, dans laquelle elle a comparé Christiane Taubira à un singe. Même Nadine Morano a jugé cette allusion loin d’être appropriée : "Mme Taubira comparée à un singe... Honteux. La bêtise n'a vraiment pas de limite". Pourtant, cette même Anne-Sophie Leclere était, il y a peu, très estimée par la conseillère municipale de Toul (Meurthe-et-Moselle). Nadine Morano avait en effet précemment déclaré sur BFMTV que cette candidate FN aux municipales de 2014 était "la meilleure porte-parole du Front National". Un mois après, l’ancienne porte-parole de l’UMP n’a plus vraiment l’air d’apprécier la façon dont la candidate frontiste pèse ses mots.

"La droite classique a libéré la parole raciste"

Pour François de Rugy, coprésident des députés EELV, ce genre de propos extrêmement déplacés est la résultante de l’UMP. "La droite classique a libéré la parole raciste", a-t-il déclaré sur iTélé, avant d'ajouter que les propos de la jeune candidate FN étaient "très graves et très choquants".

Publicité
Les associations comme SOS Racisme ont également dénoncé les propos d’Anne-Sophie Leclere. "Marine Le Pen essaie de nous faire croire que le Front national n'est pas un parti politique d'extrême droite, mais c'en est une fois de plus la preuve flagrante", a affirmé Aline Bail-Krémer, porte-parole de SOS Racisme.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité