Selon une indiscrétion du Figaro, la communication des ministres sur certains sujets est strictement encadrée. Les sujets sensibles tels que la réforme des retraites, la loi de Finance de 2014 ou encore le non-cumul des mandats seraient ainsi volontairement tus sur ordre… de Matignon.

Matignon encadrerait la communication des ministres. C’est ce qu’a en effet révélé le Figaro ce lundi, des indiscrétions affirmant même que certains sujets étaient tout simplement interdits aux ministres. C’est d’ailleurs l’un d’entre eux qui est à l’origine de cette "fuite", un ministre visiblement un peu trop bavard qui ne comprend pas les consignes Matignon.

"C’est paradoxal""D'un côté, les ministres ne défendraient pas assez la politique du gouvernement, notamment en matière budgétaire, et de l'autre, nous avons reçu une consigne ferme : ne rien dire sur les retraites et le budget !", aurait ainsi déploré un ministre. Ce dernier trouve cette posture dommageable, d’autant plus que de nombreux sujets sur lesquels le gouvernement doit être présent sont tout bonnement interdits.

Publicité
Des sujets tabous ?Le Figaro rapporte ainsi que Matignon aurait ordonné aux ministres de ne pas faire de sorties médiatiques sur certains sujets dits "sensibles", comme la réforme des retraites, la loi de Finances de 2014 ou bien le projet de loi sur le non-cumul des mandats.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité