En plus des critiques de l'opposition, de sa chute dans les sondages et de la disgrâce dont il est victime dans les médias, une autre épreuve attend François Hollande : il doit maintenant essuyer les critiques de son propre parti. Qui sont ces socialistes mécontents de François Hollande ? Planet.fr vous apporte la réponse. 

Publicité

 

François Hollande et Jean-Marc Ayrault sont toujours la cible des attaques mais cette fois, elles viennent de la gauche ! Il s'agit cette fois de critiques de personnalités proches du gouvernement :  François Rebsamen, président du groupe Socialiste au Sénat et André Vallini sénateur de l'Isère.
 
Le premier, invité sur RTL vendredi 2 octobre, conseille au président de la République "qu’il s’adresse directement aux Français pour leur dire pourquoi on leur demande des efforts". 
Le second, en une du Figaro le même jour, déclare que "Hollande doit fixer le cap et rassurer sur sa méthode". 
 
 

 

Publiez votre commentaire

57 commentaires

Bonjour Perlaine Je vais

Portrait de ..Chris

Bonjour Perlaine

 

Je vais regarder et je te réponds par MP ...

Votez pour ce commentaire: 

L'OEIL et LIBERINE je vous

Portrait de monicao476

MONICA

L'OEIL et LIBERINE je vous soutiens totalement. Vos arguments sont la sagesse même.

Votez pour ce commentaire: 

2012-11-03_23:11:56 oui !

Portrait de Livio del Quenale

.

2012-11-03_23:11:56
oui ! millie-chris Qu'est ce que ce doit être le reste du temps.
(en fait on le sait, non ?).

Votez pour ce commentaire: 

Un candidat qui perd nest pas

Portrait de Gisou 30

 

 

 Un candidat qui perd nest pas le meilleur, dit le pétochard/pédaleur.

Que dire alors du score de Eva Joly???? 2% en arrondissant.

Votez pour ce commentaire: 

Gisou 30 a dit : Un candidat

Portrait de penkayak

 dourven

Gisou 30 a dit :

 Un candidat qui perd nest pas le meilleur, dit le pétochard/pédaleur.

Que dire alors du score de Eva Joly???? 2% en arrondissant.

 

la gouzette  eva joly n'a jamais eu la pretention d'être president de la republique mais la porteuse des idées   de son parti

lepen n'as  jamais etait une bonne candidate mais elle croyait au pere noel et dans ses chances

c'est ca le realisme politique

Votez pour ce commentaire: 

la paille et la poutre .

Portrait de Livio del Quenale

.

 la paille et la poutre . Bonjour !

a part ça quoi de neuf ?

Votez pour ce commentaire: 

Penkayak .... " lol

Portrait de LOeil

Penkayak .... " lol "....

AYKA (FoKon ?) je suppose que tu voulais parler de HAKA, mais j'ai compris tout de même....

 

Non avec sincérité DSK est une personne qui a beaucoup plus de dimension, cela ne se voit pas dans tes yeux à toi ? 

La différence entre un Benoit Hamon et un Pierre Moscovici.. tu l'as voit tout de même non ?

 

Pour faire court et que tu puisses avoir des bases de réflexions appuyés sur du vrai, je suis un libéral, c'est à dire que je crois avant tout à la liberté de chaque individu, je crois que chaque personne a le droit de vivre sa vie comme il l'entend.

 

Je crois qu'une société doit permettre à chacun d'avoir de l'espoir, de la confiance en soi. Je pense aussi que l'Etat ne doit pas se mêler de tout, car le prix, le cout est trop élevé.

 

Je crois aussi qu'à la place du système fiscal actuel, rétrograde et très lourd, notre pays aurait intérêt a opter pour la motivation à la contribution. C'est dire de développer des avantages croissants pour les entreprises qui s'y prêtent.

Au lieu de déverser des tonnes d'Euros dans une caisse gérer par des personnes qui n'ont pas l'ombre de l'idée de ce qu'est une bonne gestion, les grosses entreprises internationales auraient des avantages immédiats dès lors qu'elles apporteraient un financement à risque dans les PME et PMI de notre pays.

Ainsi ces PME, PMI, qui peuvent être composé au départ de 1 ou 2 personnes pourraient rapidement se lancer, embaucher pour faire le job, avec les conseils d'experts délégués par les entreprises, en payant correctement chaque personnes. = > Embauche = > Pouvoir d'achat => Consommation => Allegement des cotisations Chomage => Assainissement des comptes publics...

Oui c'est une vue de l'esprit, c'est une approche de penser, elle doit être raisonner avec l'apport d'exigence des uns et des autres.

 

Je voudrais croire aux rêves Français... notre vieux pays avec une langue splendire (que j'écorche mille pardons) Vous Penkayak, en dehors de vos positions sur des détails qui vous regardes après tout même si je ne suis pas d'accord, vous devez avoir des rêves ...  ! Vous aimeriez voir les gens heureux, qui aient envies de faire, de réaliser....  ? non ?

 

C'est par nos exigences, nos connaissances des sujets, par très justement ces forums ou l'on s'exprime, par tous ces réseaux sociaux que l'on peut changer le monde. Le politique ne fait qu'appliquer que ce que le peuple exige. Si le peuple s'en fou et s'écarte le danger de la dictature approche.

Dans toutes les dictatures il y a une idéologie... c'est en cela qu'il faut avoir la liberté de penser  et d'agir, d'être !

Nos civilisations n'ont pas trouver d'autres moyens de faire des échanges entre nous qu'au travers du travail. Parce que l'échange entre un boulanger et un plombier ne peut pas se résoudre dans des échanges de services et de biens chaque fois répété la solution c'est la monnaie.

 

Nous n'avons pas tous des besoins immédiats, lorsque vous avez un ordinateur qui fonctionne bien vous n'avez pas besoin d'en acheter un autre tout de suite, alors vous " capitalisez " un peu de monnaie pour pouvoir acheter un ordinateur neuf, ou nouveau, dans quelques temps... C'est avec le fruit de votre épargne et de votre travail que vous serez en mesure de le faire...

 

Bien sur qu'une société ou tout le monde aurait un Smic à 4000 Euros serait un idéal (dans un EUros actuel) mais ce nivellement aurait pour conséquence l'augmentation de tous les prix. Si les prix augmentent seuls les français seraient en mesure d'acheter, les entreprises n'auraient alors comme champe de prospection que 30 000 000 d'individu, alors qu'aujourd'hui le champ compte 300 000 000 d'individu succeptibles d'acheter les produits ou services fournis par une entreprises...

C'est très compliqué....

Il est préférable que l'Etat mette en place l'espoir, l'espoir que chacun puisse réaliser son rêve, l'écoute des uns et des autres, la mise en place de la solution " courage " et " Confiance " pour que chaque individu, en France déjà, puisse se dire.. " JE PEUX " le faire...

 

Ce n'est pas parce que ce n'est pas relaté dans la presse que des histoires humaines incroyables n'existent pas. Une employée fleuristes de 20 ans, sans diplôme, sachant juste écrire et lire peut dans les 20 qui suivent devenir une esthéticienne, ou bien la responsable des achats de la chaine de magasin de fleurs dans laquelle elle a débuté.....

L'ouvrier qui bosse chez Peugeot, à la chaine, qui a 42 ans qui en a ras le bol de faire ce job, malgré les potes, malgré le fait que sa responsabilité s'arrête juste à son salaire qui décide du jour au lendemain d'aller voir son banquier, lui dire qu'un terrain est libre en dehors de la ville, sur la route qui mène au lac et qu'un camping peut être monté là... Le banquier s'il voit que l'homme est décidé, qu'il croit en son projet, qui lui démontre que tous les ans il y aura minimum tant de rentrées d'argent et tant de frais... le banquier va le suivre.... car son dossier tient la route...

 

Ces jeunes qui se lancent dans une boulangerie, qui se lève à 3 heures du matin, tous les jours, qui ne prennent pas de vacances, qui ne prennent même pas le temps de se plaindre et donnent du pain, tous les jours aux habitants du quartier, mènent une aventure exceptionnelle, ils vont bossre comme des dingues durant 7 ans puis seront ensuite propriétaire, entièrement de leur boulangerie qu'ils pourront vendre un prix en rapport avec le chiffre d'affaire.

 

Durant l'exploitation de la boulangerie, au bout de la quatrième année ils seraient en mesure, grace à leurs salaires, grace à leur sérieux de prendre un crédit immobilier, la garantie étant la boulangerie elle même. Lorsqu'ils revendront leur boulangerie dans 7 ans ils partiront avec une belle somme leur permettant de repartir sur autre chose... 

 

Qui paie ?

Les fournisseurs de farine ! La mairie du quartier, le banquier

 

Un autre couple, se lance dans l'ouverture du " Bar " dans un quartier populaire. Ils n'ont pas un sous en poche, mais savent que le bar la bas est à vendre.... Il vaut 250 000 Euros. Lorsqu'on  a pas d'argent c'est dur de prétendre à une telle ambition. Pourtant... en montant un dossier intelligent, en se faisant aider.... les brasseurs vont suivre... ils vont payer... En échange le couple devra se fournir chez " ce " brasseur. 8 ou 9 ans plus tard... ils seront libres... libre de choisir leur brasseurs, libre de vendre....

 

Un autre individu veut monter une épicerie sélective dans un quartier ou jusqu'ici il n'y avait pas ce genre de chose.... je fais court, mais bien sur si le dossier est bon... il y aura la suite positive..

 

Le soucis dans notre pays c'est qu'une grande partie ne crois pas en eux, ils pensent qu'ils ont besoin de l'Etat pour vivre... CE N'EST PAS VRAI... nous sommes libres en démocratie...

 

Alors plus il y a de contraintes, moins il y a de liberté.... les technocrates vous roulent dans la farine et vous racontent des belles histoires pour vous endormir ! L'Etat ne peut rien pour vous.. il peut juste vous prendre le peu que vous avez...

 

Voila ma manière, résumé, biensur, de penser ! Liberté et exigence de réaliser son rêve...

Votez pour ce commentaire: 

LOeil a dit : Penkayak .... "

Portrait de penkayak

 dourven

LOeil a dit :

Penkayak .... " lol "....

AYKA (FoKon ?) je suppose que tu voulais parler de HAKA, mais j'ai compris tout de même....

 

Non avec sincérité DSK est une personne qui a beaucoup plus de dimension, cela ne se voit pas dans tes yeux à toi ? 

La différence entre un Benoit Hamon et un Pierre Moscovici.. tu l'as voit tout de même non ?

 

Pour faire court et que tu puisses avoir des bases de réflexions appuyés sur du vrai, je suis un libéral, c'est à dire que je crois avant tout à la liberté de chaque individu, je crois que chaque personne a le droit de vivre sa vie comme il l'entend.

 

Je crois qu'une société doit permettre à chacun d'avoir de l'espoir, de la confiance en soi. Je pense aussi que l'Etat ne doit pas se mêler de tout, car le prix, le cout est trop élevé.

 

Je crois aussi qu'à la place du système fiscal actuel, rétrograde et très lourd, notre pays aurait intérêt a opter pour la motivation à la contribution. C'est dire de développer des avantages croissants pour les entreprises qui s'y prêtent.

Au lieu de déverser des tonnes d'Euros dans une caisse gérer par des personnes qui n'ont pas l'ombre de l'idée de ce qu'est une bonne gestion, les grosses entreprises internationales auraient des avantages immédiats dès lors qu'elles apporteraient un financement à risque dans les PME et PMI de notre pays.

Ainsi ces PME, PMI, qui peuvent être composé au départ de 1 ou 2 personnes pourraient rapidement se lancer, embaucher pour faire le job, avec les conseils d'experts délégués par les entreprises, en payant correctement chaque personnes. = > Embauche = > Pouvoir d'achat => Consommation => Allegement des cotisations Chomage => Assainissement des comptes publics...

Oui c'est une vue de l'esprit, c'est une approche de penser, elle doit être raisonner avec l'apport d'exigence des uns et des autres.

 

Je voudrais croire aux rêves Français... notre vieux pays avec une langue splendire (que j'écorche mille pardons) Vous Penkayak, en dehors de vos positions sur des détails qui vous regardes après tout même si je ne suis pas d'accord, vous devez avoir des rêves ...  ! Vous aimeriez voir les gens heureux, qui aient envies de faire, de réaliser....  ? non ?

 

C'est par nos exigences, nos connaissances des sujets, par très justement ces forums ou l'on s'exprime, par tous ces réseaux sociaux que l'on peut changer le monde. Le politique ne fait qu'appliquer que ce que le peuple exige. Si le peuple s'en fou et s'écarte le danger de la dictature approche.

Dans toutes les dictatures il y a une idéologie... c'est en cela qu'il faut avoir la liberté de penser  et d'agir, d'être !

Nos civilisations n'ont pas trouver d'autres moyens de faire des échanges entre nous qu'au travers du travail. Parce que l'échange entre un boulanger et un plombier ne peut pas se résoudre dans des échanges de services et de biens chaque fois répété la solution c'est la monnaie.

 

Nous n'avons pas tous des besoins immédiats, lorsque vous avez un ordinateur qui fonctionne bien vous n'avez pas besoin d'en acheter un autre tout de suite, alors vous " capitalisez " un peu de monnaie pour pouvoir acheter un ordinateur neuf, ou nouveau, dans quelques temps... C'est avec le fruit de votre épargne et de votre travail que vous serez en mesure de le faire...

 

Bien sur qu'une société ou tout le monde aurait un Smic à 4000 Euros serait un idéal (dans un EUros actuel) mais ce nivellement aurait pour conséquence l'augmentation de tous les prix. Si les prix augmentent seuls les français seraient en mesure d'acheter, les entreprises n'auraient alors comme champe de prospection que 30 000 000 d'individu, alors qu'aujourd'hui le champ compte 300 000 000 d'individu succeptibles d'acheter les produits ou services fournis par une entreprises...

C'est très compliqué....

Il est préférable que l'Etat mette en place l'espoir, l'espoir que chacun puisse réaliser son rêve, l'écoute des uns et des autres, la mise en place de la solution " courage " et " Confiance " pour que chaque individu, en France déjà, puisse se dire.. " JE PEUX " le faire...

 

Ce n'est pas parce que ce n'est pas relaté dans la presse que des histoires humaines incroyables n'existent pas. Une employée fleuristes de 20 ans, sans diplôme, sachant juste écrire et lire peut dans les 20 qui suivent devenir une esthéticienne, ou bien la responsable des achats de la chaine de magasin de fleurs dans laquelle elle a débuté.....

L'ouvrier qui bosse chez Peugeot, à la chaine, qui a 42 ans qui en a ras le bol de faire ce job, malgré les potes, malgré le fait que sa responsabilité s'arrête juste à son salaire qui décide du jour au lendemain d'aller voir son banquier, lui dire qu'un terrain est libre en dehors de la ville, sur la route qui mène au lac et qu'un camping peut être monté là... Le banquier s'il voit que l'homme est décidé, qu'il croit en son projet, qui lui démontre que tous les ans il y aura minimum tant de rentrées d'argent et tant de frais... le banquier va le suivre.... car son dossier tient la route...

 

Ces jeunes qui se lancent dans une boulangerie, qui se lève à 3 heures du matin, tous les jours, qui ne prennent pas de vacances, qui ne prennent même pas le temps de se plaindre et donnent du pain, tous les jours aux habitants du quartier, mènent une aventure exceptionnelle, ils vont bossre comme des dingues durant 7 ans puis seront ensuite propriétaire, entièrement de leur boulangerie qu'ils pourront vendre un prix en rapport avec le chiffre d'affaire.

 

Durant l'exploitation de la boulangerie, au bout de la quatrième année ils seraient en mesure, grace à leurs salaires, grace à leur sérieux de prendre un crédit immobilier, la garantie étant la boulangerie elle même. Lorsqu'ils revendront leur boulangerie dans 7 ans ils partiront avec une belle somme leur permettant de repartir sur autre chose... 

 

Qui paie ?

Les fournisseurs de farine ! La mairie du quartier, le banquier

 

Un autre couple, se lance dans l'ouverture du " Bar " dans un quartier populaire. Ils n'ont pas un sous en poche, mais savent que le bar la bas est à vendre.... Il vaut 250 000 Euros. Lorsqu'on  a pas d'argent c'est dur de prétendre à une telle ambition. Pourtant... en montant un dossier intelligent, en se faisant aider.... les brasseurs vont suivre... ils vont payer... En échange le couple devra se fournir chez " ce " brasseur. 8 ou 9 ans plus tard... ils seront libres... libre de choisir leur brasseurs, libre de vendre....

 

Un autre individu veut monter une épicerie sélective dans un quartier ou jusqu'ici il n'y avait pas ce genre de chose.... je fais court, mais bien sur si le dossier est bon... il y aura la suite positive..

 

Le soucis dans notre pays c'est qu'une grande partie ne crois pas en eux, ils pensent qu'ils ont besoin de l'Etat pour vivre... CE N'EST PAS VRAI... nous sommes libres en démocratie...

 

Alors plus il y a de contraintes, moins il y a de liberté.... les technocrates vous roulent dans la farine et vous racontent des belles histoires pour vous endormir ! L'Etat ne peut rien pour vous.. il peut juste vous prendre le peu que vous avez...

 

Voila ma manière, résumé, biensur, de penser ! Liberté et exigence de réaliser son rêve...

Pour faire court et que tu puisses avoir des bases de réflexions appuyés sur du vrai, je suis un libéral, c'est à dire que je crois avant tout à la liberté de chaque individu, je crois que chaque personne a le droit de vivre sa vie comme il l'entend.

sauf que  sur ce principe politique  nous avons subi 5 ans de sarkozisme qui a aggravé les inegalités et  plus grave nous lui devons la crise  e ce sysrteme politique

Je crois qu'une société doit permettre à chacun d'avoir de l'espoir, de la confiance en soi. Je pense aussi que l'Etat ne doit pas se mêler de tout, car le prix, le cout est trop élevé.

oui mais aussi que la société doit pouvoir reguler les trop gransd ecarts

le liberalisme est incapable de s'auto controler  sans un etat fort qui remet de l'humain  dans la société c'est la crise

si on laisse faire le liberalisme on arrive  a un desequilibre tel  que seul une revolution peut rebattre les cartes

un gouvernement socialiste  nous protege d'une revolution

qui peut croire que 60 millions d'individualistes puissent vivre sans conflits et sans un etat fort , c'est  etre vraiement  naif pour croire qu'une societé s'autodiscipline surtout dans  une philosophie de competition  comme le liberalisme

Bien sur qu'une société ou tout le monde aurait un Smic à 4000 Euros serait un idéal (dans un EUros actuel) mais ce nivellement aurait pour conséquence l'augmentation de tous les prix. Si les prix augmentent seuls les français seraient en mesure

pourtant ce qui te parait une utopie   est tout a fait possible 

la preuve en est que nous avons bien mutualisé  l'education la santé  la retraite

pourtant ces revolutions sociales paraissaient aux yeux des liberaux du 19 siecle  impossible  

pourtant le liberalisme  c'est soi le plus fort ou creve

tes exemples d'espoir  en periode de crise de l'ultraliberalisme trouveront certainement plus  de possibilité dans un gouvernement socialiste que dans un gouvernement sarkozien

car helas ce qui va de paire avec le liberalisme  c'est  que quand cela va mal    et sarko a utilisé ce  principe il suffit de designer un bouc emissaire pour focaliser  sur les plus faibles  les disfonctionnements   du principes economiques

toutes les crises de l'ultraliberalisme  cherche  à masquer  l'origine de la crise sur un bouc emissaire

 

l'oeil 60 millions de bill gate en france explique moi comment cela fonctionnerait

Alors plus il y a de contraintes, moins il y a de liberté

encore faut il prendre la solidarité et le partage comme des contraintes

un partage volontaire et la reconnaissance  de la diversité de capacité a participer   ne sont pas une atteinte à la liberté sauf pour un ultra egoiste liberale

on retrouve dans ton discours    la campagne de romney

il a trouver le  truc en plus  cet ultra liberal

tout ceux qui n'arrivent pas à suivre la politique ultra liberal doivent s'en remettre à dieu

c'est ceratienement plus difficile que de faire comme obama qui  essaie de copeir notre revolution sociale  au pays de bill gate c'est pas gagné  et les pauvres se compent par millions

 

Votez pour ce commentaire: 

François Hollande Le vote de

Portrait de LOeil

François Hollande Le vote de Dépit !

 

Comme à l'époque ou Mitterand sortait, il y avait à gauche un Homme d'une très grande qualité apte à diriger le pays. Si lucide il a préféré ne pas y aller, non parce qu'il ne pensait pas pouvoir gagner, ses chances étant grandes, mais parce qu'il avait conscience que dans son camp il ne pourrait trouver les personnalités capables d'instruire sa politique et de mener à bien le bateau. Il s'agit de Mr Delors dont la fille est actuellement aussi en Politique Mme Aubry.

 

En 2012 il y avait " UN " candidat à gauche qui avait l'étoffe d'un président, avec le sens créatif, le sens de la responsabilité, capable de mettre en place une politique de gauche décomplexée, trouvant les bons axes.

Du reste celles et ceux qui étaient à ses cotés sont aujourd'hui des figures importantes, mais tellement déracinées qu'elles ne peuvent agir comme il le faudrait. Il s'agit bien entendu de DSK. Le destin en aura décidé autrement, car en même temps d'avoir une femme d'exception, une intelligence bien haut dessus de la moyenne, il avait aussi ses travers qui ne pouvaient trouver une justification valide et valable pour le poste à pourvoir. Dommage !  Dommage pour lui et dommage pour la France.

 

Penkayak ne sera pas surpris si je lui disais que malgré son talent j'aurai probablement voté contre lui, mais avec l'idée que s'il gagnait ce ne serait pas débandade, l'incompétence, le gros n'importe quoi ou chacun lance ses idées sans cohérence, sans fil conducteur autre que celui d'affirmer " Je suis Socialiste ". DSK avait la carrure.

Hollande n'a même pas la veste pour faire semblant.

Le photographe qui l'aura pris pour la photo " officielle" aura, peut-être fait volontairement cette photo ou aura tout simplement transmis la réalité. On voit sur cette photo que cet homme n'est pas du tout fait pour ce poste. Cette photo est exempte de " classe " de grandeur, les bras le long du corps, figé comme une statuette réalisée par un étudiant débutant. Un montage Photoshop voila l'impression que donne cette photo " Truquage, bluff... il n'a pas de jeu ce type "

 

Pourquoi ?

Parce que Hollande trouve son développement médiatique dans la critique, il use de tous les mots du vocabulaire français pour expliquer que l'autre n'est pas bien. Chacun sait que la critique est aisée et que l'Art est difficile, Hollande n'a très justement aucun talent artistique, car il n'a pas de sens créatif. Or pour réussir dans ce job, il faut être " extra ordinaire " et non normal !

 

Tout en étant de droite (aucune surprise) je reconnais à la fois les talents à gauche et surtout des idées absoluement nécessaires pour l'évolution de notre société. Elles sont très généralement issues de la philosophie de gauche. Philosophie de gauche ne veut pas dire " Socialsite "car c'est bien loin de la philosophie à proprement parler, le Socialisme foncitonne comme une secte, ou si tu veux grimper tu es contraint d'obéir au dogme du socialisme, du parler socialiste.

 

Pour exemple ?

Un reportage fait sur Arnaud Montebourg sur la chaine LCP, Public Sénat dans lequel on a pu voir l'évolution de cet énarque durant les 5 années qui ont suivi l'échec de Mme Ségolène Royale, qu'il soutenait,  à la présidentielle de 2007.

Arnaud Montebourg, malgré sa suffisance omniprésente,  est un homme qui bosse et qui ne dérive pas sur les idées maitresses de gauche, il ne manque pas d'imagination. Cela ne veut pas dire qu'il fait ce qu'il dit, mais il dit ce qu'il dit et il le crie sur les perrons, à la tribune, sans que le sens du ridicule puisse le faire changer d'avis et de comportement. Bref cet Arnaud Montebourg a recueilli 17,5% des suffrages lors de la primaire socialiste, ce qui a fait de lui un personnage plus important qu'il n'y paraissait. Notez au passage que l'idée de la primaire est de lui.

 

Trop loin pour avoir la prétention d'avoir frôler le second tour, mais suffisement présent pour être l'arbitre d'une prochaine majorité obtenue. Sans lui ni Aubry, ni Hollande ne pouvait se targuer de certitudes qu'en au résultat gagnant.

 

Alors il a " inventer "d'autres diraient " créer " et ce serait justice de lui rendre, cette fameuse lettre en recommandée avec accusé de réception attendant une réponse qu'en à l'engagement que prendrait l'un ou l'autre sur la ligne de conduite développée par Arnaud Montebourg.

Deux réponses puisque deux candidats

La réponse de Mme Aubry était de lui dire qu'il vote lui ce qu'il veut et qu'il ne donne pas d'instruction de vote car c'est la famille Socialiste qu'il faut suivre. Ne t'inquiète pas lui a dit Martine Aubry, tu suis et puis c'est bon. Sans donner de crédit à ses exigences. Elle signait cela en signifiant que c'est " cela " la gauche.

La réponse de Hollande ressemble à Hollande, à Ayrault aussi, c'est de faire entendre " OUI " à son interlocuteur et de faire ce qui était décidé avant sans tenir compte du " OUI " offert ou donné. Dire "OUI" pour faire croire que c'est bon, en l'occurence il a dit oui à tous les projets d'Arnaud, mais sans en tenir compte, sauf le cumul des mandats dont on sait que cela n'aboutira pas et l'on sait aussi que Montebourg les cumule... Comme hypocrisie mutualisée c'est du bonheur !

 

Comme j'ai pu lire dans " vos " commentaires ci-dessus, la déception est au rendez vous, car ceux qui pensaient que Hollande ferait un vrai virage à Gauche sont bien entendu déçus, je parle bien entendu à des Benoit Hamon, mais aussi les Strausskhanniens qui sont bien entendu effarés de la suffisance de Mr Hollande donneur non pas de leçon mais de " Cap.  " genre je dis ce qu'il faut faire selon vos idées et j'en prends les bénéfices mais jamais les pertes ", mais surtout de l'immobilisme, des allées et retours pratiquement tous les jours dans les positionnements du gouvernement et essentiellement dans le traitement en urgence des dossiers épineux que sont l'économie, les entreprises (PME-PMI), ne trouvant d'autres solutions que la matraquage fiscal, dans le genre :  " je marche à coté des mes chaussures, il est roi en son domaine !"

 

François Hollande n'a rien d'un bon économiste, n'a rien d'un bon stratége, c'est un homme qui rebondit là ou c'est intéressant pour " LUI ". Il n'a pas le sens de l'Etat et il ne sait même pas se mettre en valeur pour cela. Il a flinguer un joli mot " NORMAL " il aurait du choisir plutot " Ordinaire " celà aurait été plus juste.

 

Si la fonction réclame des personnes " extra ordinaire " lui est à l'opposé.

 

Un conseil

DIssoudre l'assemblée demain matin, faire retourner aux urnes les français qui prendront alors une décision en connaissance de cause pour mettre les bonnes personnes aux décisions. Les français décideraient alors de la poltiique qu'ils veulent voir mettre en place et pas cette pièce de théâtre dotée d'un très mauvais scénario.

Placer ensuite un premier ministre représentatif des résultats pour l'assemblée qui mettra en place un gouvernement de crise, réduit au stricte minimum : 10 ministères (voir mes anciens postes ou je développe) ( http://www.planet.fr/forum/actualites-promesses-non-tenues-de-francois-hollande-le-reniement-c-est-maintenant.263912.1622.html?page=7#comment-163224 )

 

Ou mieux encore : Soyez le premier président de la république qui a l'honnêteté de dire au Français, je suis désolé, mais la tâche me dépasse et pour le bien de la France je décide de rendre les clés car ce n'est pas dans mes compétences.

 

S'il fait cela, il entrerait alors dans l'Histoire de notre pays, certes avec une sorte d'interrogation mais ce n'est pas la durée qui compte, mais la qualité. François Hollande peut-être utile à son pays, après tout il connait certaines choses, mais pas en tant que président, ce n'est pas fait pour lui.

 

Son talent il le trouve dans la critique, de la critique nait la pondération et la limitation des excès, car si vous reprenez son histoire au PS, notez, s'il vous plait, sur une feuille, ses propositions et ce qu'il en a fait. Inutile de prévoir une grande feuille.....

 

La France, réclame à 70% qu'il ne doit pas rester, cela doit changer puisque le changement c'est maintenant, alors s'il fait cela, il pourra dire qu'il a fait quelque chose de normal !

 

Bonne journée à toutes et tous....

Votez pour ce commentaire: 

LOeil a dit : François

Portrait de penkayak

 dourven

LOeil a dit :

François Hollande Le vote de Dépit !

 

Comme à l'époque ou Mitterand sortait, il y avait à gauche un Homme d'une très grande qualité apte à diriger le pays. Si lucide il a préféré ne pas y aller, non parce qu'il ne pensait pas pouvoir gagner, ses chances étant grandes, mais parce qu'il avait conscience que dans son camp il ne pourrait trouver les personnalités capables d'instruire sa politique et de mener à bien le bateau. Il s'agit de Mr Delors dont la fille est actuellement aussi en Politique Mme Aubry.

 

En 2012 il y avait " UN " candidat à gauche qui avait l'étoffe d'un président, avec le sens créatif, le sens de la responsabilité, capable de mettre en place une politique de gauche décomplexée, trouvant les bons axes.

Du reste celles et ceux qui étaient à ses cotés sont aujourd'hui des figures importantes, mais tellement déracinées qu'elles ne peuvent agir comme il le faudrait. Il s'agit bien entendu de DSK. Le destin en aura décidé autrement, car en même temps d'avoir une femme d'exception, une intelligence bien haut dessus de la moyenne, il avait aussi ses travers qui ne pouvaient trouver une justification valide et valable pour le poste à pourvoir. Dommage !  Dommage pour lui et dommage pour la France.

 

Penkayak ne sera pas surpris si je lui disais que malgré son talent j'aurai probablement voté contre lui, mais avec l'idée que s'il gagnait ce ne serait pas débandade, l'incompétence, le gros n'importe quoi ou chacun lance ses idées sans cohérence, sans fil conducteur autre que celui d'affirmer " Je suis Socialiste ". DSK avait la carrure.

Hollande n'a même pas la veste pour faire semblant.

Le photographe qui l'aura pris pour la photo " officielle" aura, peut-être fait volontairement cette photo ou aura tout simplement transmis la réalité. On voit sur cette photo que cet homme n'est pas du tout fait pour ce poste. Cette photo est exempte de " classe " de grandeur, les bras le long du corps, figé comme une statuette réalisée par un étudiant débutant. Un montage Photoshop voila l'impression que donne cette photo " Truquage, bluff... il n'a pas de jeu ce type "

 

Pourquoi ?

Parce que Hollande trouve son développement médiatique dans la critique, il use de tous les mots du vocabulaire français pour expliquer que l'autre n'est pas bien. Chacun sait que la critique est aisée et que l'Art est difficile, Hollande n'a très justement aucun talent artistique, car il n'a pas de sens créatif. Or pour réussir dans ce job, il faut être " extra ordinaire " et non normal !

 

Tout en étant de droite (aucune surprise) je reconnais à la fois les talents à gauche et surtout des idées absoluement nécessaires pour l'évolution de notre société. Elles sont très généralement issues de la philosophie de gauche. Philosophie de gauche ne veut pas dire " Socialsite "car c'est bien loin de la philosophie à proprement parler, le Socialisme foncitonne comme une secte, ou si tu veux grimper tu es contraint d'obéir au dogme du socialisme, du parler socialiste.

 

Pour exemple ?

Un reportage fait sur Arnaud Montebourg sur la chaine LCP, Public Sénat dans lequel on a pu voir l'évolution de cet énarque durant les 5 années qui ont suivi l'échec de Mme Ségolène Royale, qu'il soutenait,  à la présidentielle de 2007.

Arnaud Montebourg, malgré sa suffisance omniprésente,  est un homme qui bosse et qui ne dérive pas sur les idées maitresses de gauche, il ne manque pas d'imagination. Cela ne veut pas dire qu'il fait ce qu'il dit, mais il dit ce qu'il dit et il le crie sur les perrons, à la tribune, sans que le sens du ridicule puisse le faire changer d'avis et de comportement. Bref cet Arnaud Montebourg a recueilli 17,5% des suffrages lors de la primaire socialiste, ce qui a fait de lui un personnage plus important qu'il n'y paraissait. Notez au passage que l'idée de la primaire est de lui.

 

Trop loin pour avoir la prétention d'avoir frôler le second tour, mais suffisement présent pour être l'arbitre d'une prochaine majorité obtenue. Sans lui ni Aubry, ni Hollande ne pouvait se targuer de certitudes qu'en au résultat gagnant.

 

Alors il a " inventer "d'autres diraient " créer " et ce serait justice de lui rendre, cette fameuse lettre en recommandée avec accusé de réception attendant une réponse qu'en à l'engagement que prendrait l'un ou l'autre sur la ligne de conduite développée par Arnaud Montebourg.

Deux réponses puisque deux candidats

La réponse de Mme Aubry était de lui dire qu'il vote lui ce qu'il veut et qu'il ne donne pas d'instruction de vote car c'est la famille Socialiste qu'il faut suivre. Ne t'inquiète pas lui a dit Martine Aubry, tu suis et puis c'est bon. Sans donner de crédit à ses exigences. Elle signait cela en signifiant que c'est " cela " la gauche.

La réponse de Hollande ressemble à Hollande, à Ayrault aussi, c'est de faire entendre " OUI " à son interlocuteur et de faire ce qui était décidé avant sans tenir compte du " OUI " offert ou donné. Dire "OUI" pour faire croire que c'est bon, en l'occurence il a dit oui à tous les projets d'Arnaud, mais sans en tenir compte, sauf le cumul des mandats dont on sait que cela n'aboutira pas et l'on sait aussi que Montebourg les cumule... Comme hypocrisie mutualisée c'est du bonheur !

 

Comme j'ai pu lire dans " vos " commentaires ci-dessus, la déception est au rendez vous, car ceux qui pensaient que Hollande ferait un vrai virage à Gauche sont bien entendu déçus, je parle bien entendu à des Benoit Hamon, mais aussi les Strausskhanniens qui sont bien entendu effarés de la suffisance de Mr Hollande donneur non pas de leçon mais de " Cap.  " genre je dis ce qu'il faut faire selon vos idées et j'en prends les bénéfices mais jamais les pertes ", mais surtout de l'immobilisme, des allées et retours pratiquement tous les jours dans les positionnements du gouvernement et essentiellement dans le traitement en urgence des dossiers épineux que sont l'économie, les entreprises (PME-PMI), ne trouvant d'autres solutions que la matraquage fiscal, dans le genre :  " je marche à coté des mes chaussures, il est roi en son domaine !"

 

François Hollande n'a rien d'un bon économiste, n'a rien d'un bon stratége, c'est un homme qui rebondit là ou c'est intéressant pour " LUI ". Il n'a pas le sens de l'Etat et il ne sait même pas se mettre en valeur pour cela. Il a flinguer un joli mot " NORMAL " il aurait du choisir plutot " Ordinaire " celà aurait été plus juste.

 

Si la fonction réclame des personnes " extra ordinaire " lui est à l'opposé.

 

Un conseil

DIssoudre l'assemblée demain matin, faire retourner aux urnes les français qui prendront alors une décision en connaissance de cause pour mettre les bonnes personnes aux décisions. Les français décideraient alors de la poltiique qu'ils veulent voir mettre en place et pas cette pièce de théâtre dotée d'un très mauvais scénario.

Placer ensuite un premier ministre représentatif des résultats pour l'assemblée qui mettra en place un gouvernement de crise, réduit au stricte minimum : 10 ministères (voir mes anciens postes ou je développe) ( http://www.planet.fr/forum/actualites-promesses-non-tenues-de-francois-hollande-le-reniement-c-est-maintenant.263912.1622.html?page=7#comment-163224 )

 

Ou mieux encore : Soyez le premier président de la république qui a l'honnêteté de dire au Français, je suis désolé, mais la tâche me dépasse et pour le bien de la France je décide de rendre les clés car ce n'est pas dans mes compétences.

 

S'il fait cela, il entrerait alors dans l'Histoire de notre pays, certes avec une sorte d'interrogation mais ce n'est pas la durée qui compte, mais la qualité. François Hollande peut-être utile à son pays, après tout il connait certaines choses, mais pas en tant que président, ce n'est pas fait pour lui.

 

Son talent il le trouve dans la critique, de la critique nait la pondération et la limitation des excès, car si vous reprenez son histoire au PS, notez, s'il vous plait, sur une feuille, ses propositions et ce qu'il en a fait. Inutile de prévoir une grande feuille.....

 

La France, réclame à 70% qu'il ne doit pas rester, cela doit changer puisque le changement c'est maintenant, alors s'il fait cela, il pourra dire qu'il a fait quelque chose de normal !

 

Bonne journée à toutes et tous....

 c'est facile de  croire que DSK pouvait être un bon president son programme est et restera une inconnue

tirer  des plans sur la comete est une facilité

si ma tante en avait elle s'appelerait mon oncle

dsk come hollande aurait confronter son  programme aux primaires socialistes et c'est les gens de gauches ( plus matilisa) qui auraient choisi 

un programme  trop eloigne de la gauche  comme tu aurais  preféré l'oeil n'aurait pas passer le stade des primaires

les programmes de valls ou de montebourg avaient  un support   plus large que la gauche  ils ont echoué et restent lettres mortes

la lettre morte du non programme de DSK peut te faire tirer des plans sur la comete mais  reste un discours politique sterile

avec des "si ""  tu connais la chanson l'oeil

j'aime bien l'oeil quand tu fais ton AYKA sarkoziste

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité