François Hollande a fait un canular à la radio en 1983. Conservé par l'INA, un document permet d'entendre à l'antenne de France Inter, la voix du chef de l’Etat qui se fait passer pour un militant de droite sous le pseudonyme de Caton.

Quel farceur, François Hollande ! Un enregistrement de l’INA tiré des archives de France Inter permet d’entendre le chef de l’Etat sous le pseudonyme de Caton, un militant de droite. "Nous, conservateurs de progrès...", "Nous la droite..." sortent ainsi de la bouche du président socialiste.

Le canular part initialement d’un livre intitulé De la reconquête que Caton a bien écrit mais absolument pas François Hollande. Dans cet essai, une thèse est avancée par le véritable Caton : "Pour vaincre la gauche, il faudra se débarrasser de la droite". François Hollande, alors âgé de 29 ans, a détourné sans problème les dires de l'auteur pour s'en moquer : "je suis une personne de ce camp (la droite)" pouvons-nous ainsi entendre.

Publicité
François Hollande devin ?For de sa blague, François Hollande affirme ensuite d'un ton assuré : "Nous pouvons, nous la droite revenir au pouvoir dans les deux années à venir". S'il voulait faire rire par ce canular, François Hollande n'en est pas moins visionnaire.  Et pour cause, seulement trois ans après ce canular, la droite obtenait la majorité à l’Assemblée Nationale en 1986 etJacques Chirac devenait Premier ministre. Blague ou pas, il semblerait bien que François Hollande ait dit, en fin de compte la vérité, "cette vérité que peu de personnes sont prêtes à entendre".

Alors qu’une vidéo de François Hollande faisant le pitre sur les bancs de l’ENA avait déjà circulé, il semblerait que notre président, soit indéniablement un sacré farceur. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité