L’épouse de Nicolas Sarkozy porterait un regard bienveillant sur l’ancienne compagne du président de la République, selon Philippe Labi, l’ancien dirigeant de Gala et de VSD.

Sincère compassion ou manœuvre politique ? Dans un livre intitulé "Vie privée/vie publique. Un voyeu­risme d’Etat" qui doit paraître jeudi, Philippe Labi, l’ancien patron de Gala et de VSD, a décrit le regard que porterait l’épouse de Nicolas Sarkozy sur Valérie Trierweiler. Certains extraits ont d'ores et déjà été dévoilés dans Gala. Ainsi, on peut y apprendre que Carla Bruni-Sarkozy se montrerait plutôt tendre avec l’ancienne compagne du président de la République. Elle est notamment revenue sur le livre polémique de cette dernière, "Merci pour ce moment". "Ce livre de Valérie Trierweiler m'a semblé être une mise au point. Il répond d'abord à une humiliation, a estimé la compagne de Nicolas Sarkozy. L’infidélité, c’est déjà quelque chose de douloureux. Alors lorsque l’infidélité est publique, ça double la peine en quelque sorte."

A lire aussi - Carla et Nicolas Sarkozy : ce que Valérie Trierweiler dit d’eux dans son livre

"Aucune femme n’aurait tenu le choc"

Il faut dire que celle qui est aujourd'hui aussi bienveillante envers l’ancienne journaliste de Paris-Match a également bien connu la vie à l’Elysée. "Elle n’était pas en position de légitimité, n’étant ni mariée ni pacsée. Dans un endroit aussi protocolaire que l’Élysée, c’est délicat. Elle s’est donc sentie extrêmement seule. Ce n’est pas un endroit où l’on peut aller sans amour", a défendu Carla Bruni-Sarkozy. Pour elle, "aucune femme n’aurait tenu le choc".

Publicité
Toutefois, il est légitime de s’interroger sur la sincérité des propos prêtés à Carla Bruni-Sarkozy à l’heure où son mari compte reconquérir l’Elysée. Ce dernier, qui parle peu de son successeur en public, pourrait ainsi tenter, à travers sa femme et l’histoire de Valérie Trierweiler, de décrédibiliser son adversaire.

En vidéo sur le même thème - Quand Valérie Trierweiler parlait de ses difficultés à s'épanouir à l'Elysée