La présidente du FN a décidé d'attaquer le magazine people Closer en justice après la publication de photos d'elle en maillot de bain.  

Vendredi, le magazine people Closer a choisi de publier en Une de son nouveau numéro une photo de la présidente du FN, Marine Le Pen, en vacances début juin en Corse avec son compagnon Louis Aliot. 

Avec le titre "Tous à la plage", l'hebdomadaire montre notamment la femme politique en maillot de bain bleu-blanc-rouge, en train de se baigner, sourire aux lèvres. Une autre photo publiée à l'intérieur du magazine la montre également en train de bronzer sur le pont d'un bateau. 

"Cette traque est en même temps violente et dégradante"

Des clichés qui n'ont pas fait plaisir du tout à la patronne du parti d'extrême-droite. "Je vais évidemment porter plainte contre cette atteinte caractérisée à la vie privée. Cette traque est en même temps violente et dégradante", a-t-elle annoncé au site Le Lab d'Europe 1. Et d'ajouter : "Je protège farouchement ma vie privée et celle de mes enfants depuis toujours". 

Publicité
Les photos n'ont pas manqué non plus de faire réagir les internautes, certains dénonçant une forme de normalisation du Front national. Comme le rappelle Metronews, Closer est déjà dans le viseur de la famille Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen ayant, elle aussi, "décidé la semaine dernière de poursuivre le magazine pour atteinte à sa vie privée".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité