Le dimanche 22 janvier aura lieu le premier tour de la primaire de la Gauche. Découvrez quand, comment, et où voter.

Avant de connaître le mode d’emploi de la primaire de la gauche, rappelons qui sont les candidats en jeu. Ils sont sept : Manuel Valls (ancien Premier ministre), Arnaud Montebourg (ancien ministre de l’Economie), Benoît Hamon (ancien ministre de l’Education nationale), Vincent Peillon (ancien ministre de l’Education nationale), Sylvia Pinel (ancienne ministre du Logement), François de Rugy (député de Loire-Atlantique, candidat au nom du Parti écologiste), Jean-Luc Benhamias (président du Front démocrate et co-président de l’Union des Démocrates et Ecologistes).

A lire aussi - Manuel Valls a-t-il été convaincant face à David Pujadas et Léa Salamé ?

Voter coûtera un euro symbolique

Le premier tour aura lieu le dimanche 22 janvier. Le second, le 29 janvier. Comme l'indique LCI, pour voter, il faut être inscrit sur les listes électorales. Les mineurs qui seront en âge de voter en 2017 peuvent participer. Tout comme les adhérents étrangers et les adhérents de plus de 16 ans. A l'étranger, un vote électronique aura lieu les 22 et 29 janvier jusqu'à 19 heures (heure de Paris).

Pour voter, il faut payer 1 euro et signer une charte où l'on reconnait les "valeurs de la gauche". Contrairement à la primaire de 2011, tous les Français qui se sont inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016 pourront participer au scrutin. Ces électeurs de dernières minutes seront ajoutés à une liste complémentaire après présentation d'une pièce d'identité et une attestation d'inscription.

Plus de 7 000 bureaux ouverts sur tout le territoire

Publicité
Où et à quelle heure voter ? La Haute autorité de la primaire ouvrira 7 530 bureaux de vote (découvrez votre bureau de vote ici). Les bureaux métropolitains seront ouverts les dimanches 22 et 29 janvier de 9 heures à 18 heures. En Outre-Mer (sauf La Réunion et Mayotte), cela se passera la veille, les 21 et 28 janvier, de 9 heures à 19 heures.

Pour toutes questions, le site les primairescitoyennes.fr est à disposition. 

Vidéo sur le même thème : Et Montebourg, il a la "tête d'un moule"?