Alors que le second tour de la primaire de la gauche n'est plus que dans quelques jours, découvrez ce qui différencie les deux candidats dans leur parcours, leur programme, etc.

Leur jeunesse

Benoît Hamon est né le 26 juin 1967 à Saint-Renan, dans le Finistère, au sein d'une famille issue de la classe moyenne (sa mère est secrétaire et son père est ingénieur). Il a été scolarisé entre le CE2 et la 5e dans un établissement catholique à Dakar (Sénégal). Après le divorce de ses parents, il reviendra en Bretagne. Il entre dans le monde politique à 19 ans et devient, en 1993, l’un des fondateurs du Mouvement des jeunes socialistes. La même année, il cofonde la Nouvelle Gauche en 1993, puis le Nouveau Parti socialiste (NPS) avec Arnaud Montebourg et Vincent Peillon. Poursuivant ses études supérieures, Benoît Hamon obtiendra une licence d'Histoire... comme un certain Manuel Valls.

Publicité
Mais contrairement à Benoît Hamon, l'ancien Premier ministre, né le 13 août 1962 à Barcelone, a vécu dans une famille bourgeoise. Il est le fils de Xavier Valls, peintre catalan (1923-2006) et de Luisangela Galfetti, originaire de Suisse et sœur de l’architecte Aurelio Galfetti. Un cousin de son père, Manuel Valls i Gorina, a par ailleurs composé l’hymne du FC Barcelone. A 17 ans, le jeune Manuel Valls décide de s'engager au PS et adhère au Mouvement des jeunes socialistes pour soutenir Michel Rocard. Et à 24 ans, il obtient lui aussi une licence d'Histoire à l'université Panthéon-Sorbonne.
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité