Au lendemain de l'annonce de la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidentielle, le journaliste a posté des messages embarrassants pour l'ancien chef de l'Etat.

Au lendemain de la déclaration de candidature à la présidentielle de Nicolas Sarkozy, le journaliste Jean-Jacques Bourdin a posté deux commentaires compromettants pour l'ancien président.

En effet, sur son compte Twitter, l'intervieweur politique a tenu à rappeler ce que lui avait dit Nicolas Sarkozy en 2012, année où il a échoué à se faire réélire à la présidence de la République.

En effet, en 2012, Nicolas Sarkozy s'était engagé à quitter la vie politique s'il n'était pas réélu à l'Elysée. Interrogé sur BFMtv/RMC en mars 2012, il avait répondu "oui" à la question : "Si vous perdez cette élection présidentielle, est-ce que vous arrêtez la politique ?"

Vous n'entendrez plus parler de moi si je suis battu

"C'est très simple, je dis aux Français (que) je me battrai de toutes mes forces pour avoir votre confiance, pour vous protéger, pour vous conduire, pour faire la France forte, mais si tel n'est pas votre choix, je m'inclinerais et c'est ainsi et j'aurais fait une très belle vie politique", avait alors déclaré Nicolas Sarkozy.

A lire aussi"Tout pour la France" : pourquoi le titre du livre de Nicolas Sarkozy intrigue les internautes

Publicité
Peu avant ces déclarations, l'ancien chef de l'Etat avait fait par de ses intentions en off à des journalistes lors d'un déplacement en Guyane deux mois plus tôt. Il leur avait alors confié : "J'ai 56 ans, je fais de la politique depuis 35 ans, j'ai un métier (il est avocat, NDLR), je changerai complètement de vie, vous n'entendrez plus parler de moi si je suis battu".

Vidéo sur le même thème : Nicolas Sarkozy fête sa candidature avec ses proches 

Publicité