Selon un sondage Ifop commandé par Marianne, Marine Le Pen arriverait en tête du premier tour de l’élection présidentielle si celle-ci avait lieu dimanche. Elle serait en revanche battue au second. Plus de détails.

Elle ferait un carton… au premier tour. Si l’élection présidentielle prévue en 2017 avait lieu ce dimanche, Marine Le Pen s’imposerait en tête du premier tour. C’est en effet l’une des conclusions d’un récent sondage Ifop pour Marianne. L’étude révèle que si la course à l’Elysée avait lieu dans deux jours, la présidente du FN remporterait entre 29 et 31% des voix au premier tour. Quant à ses éventuels rivaux, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et Manuel ne parviendraient pas à dépasser les 23%, tandis que François Hollande afficherait 21%. François Bayrou récolterait quant à lui  en 7 et 9% des suffrages, tandis que Jean-Luc Mélenchon en aurait 8%, Cécile Duflot et Nicolas Dupont-Aignan entre 3 et 4%, et l’extrême gauche entre 2 et 3%.

Marine Le Pen ne remporterait jamais le second tourMais si la présidente du Front National parviendrait à s’imposer sur la première marche au premier tour, elle ne remporterait pas le second. Selon les différents scénarios envisagés par l’Ifop, Marine Le Pen obtiendrait un score de 45% contre François Hollande (55%), un score de 39% contre Manuel Valls (61%) et un score de 40% contre Nicolas Sarkozy (60%). Aussi, si ce sondage confirme la poussée du FN auprès des électeurs, celui-ci souligne également ses difficultés à rassembler. 

 

Publicité
Valls ferait mieux que Hollande face à Sarkozy ou JuppéAutre conclusion de ce sondage : peu importe que le candidat de l’UMP soit Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé, dans tous les cas, François Hollande n’obtiendrait pas plus de 21% des voix au premier tour. A sa place, Manuel Valls ferait par ailleurs mieux et ce quelque soit le candidat UMP face à lui. Le Premier ministre récolterait 23% des suffrages.

Vidéo sur le même thème : Marine Le Pen : "Sarkozy n'a pas changé, et tant mieux."

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité