Voici une révélation inédite et assez inattendue d’Alain Juppé. Lors d’une interview pour un site d’annonces d’emploi, le maire de Bordeaux a confié qu’il verrait d’avantage Copé occuper le poste de président de l’UMP.

 

Au détour d'une interview qu'il a accordée au site Cadreemploi.fr, Alain Juppé est revenu sur la bataille pour la présidence de l'UMP et a dévoilé sa préférence pour Copé. 

 

Lors de cette interview, on apprend que le maire de Bordeaux a horreur du franglais et de la flagornerie, puis, à la question du journaliste sur le candidat "qui avait le plus grand désir de job" pour prendre la tête l'UMP, il répond qu’il ne souhaite pas "mettre de l'huile sur le feu" mais confie que "c'était Copé, pour ce job-là, il avait sans doute un meilleur profil". 

 

Alain Juppé ajoute que "François Fillon aurait dû se réserver pour autre chose".

 

Publicité
Cette révélation est d’autant plus surprenante que l'ancien Premier ministre avait été appelé en tant que médiateur lors de la bataille entre François Fillon et Jean-François Copé pour la tête de l'UMP. Il avait pris soin de rester neutre et de ne soutenir aucun des deux candidats.