Enième coup de théâtre dans la bataille pour la tête de l'UMP. Ce mercredi 21 novembre, soit plus de 24 heures après la victoire de Jean-François Copé, le camp Fillon revendique sa victoire et demande la modification du résultat du vote. Les détails par Planet.fr. 

 

Après une élection plus que mouvementée au terme de laquelle Jean-François Copé a été élu à la tête de l'UMP, le camp Fillon revient à la charge car, selon lui, François Fillon serait le vrai vainqueur du scrutin. 

Eric Ciotti, le directeur de campagne de François Fillon, a déclaré que plusieurs fédérations UMP, dont la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et Mayotte, n'auraient pas été pris en compte lors du comptage des voix. Le résultat de ces nouveaux bulletins donneraient l'avantage à François Fillon... avec 26 voix d'avance. 

Publicité
Lors d'une conférence de presse organisée à l'Assemblée nationale mercredi 21 novembre dans l'après-midi, Eric Ciotti a ajouté que le président de la Commission de contrôle aurait reconnu cette erreur lors d'un entretien téléphonique. 

Le camp Fillon a demandé à la Cocoe de modifier les résultats du vote.

  

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :