Il y a 15 ans, Jean-Marie Le Pen se qualifiait pour le second tour de l'élection présidentiel, provoquant une onde de choc dans tout le pays. Au "JDD", plusieurs hommes politiques et journalistes de premier plan ont révélé quelle avait été leur réaction en apprenant le score du président du FN.

© AFP

Patrick Poivre d'Arvor

Le 21 avril 2002, la France est sous le choc : Jean-Marie Le Pen vient de se qualifier pour le second tour de l'élection présidentielle, éliminant à la grande surprise le candidat socialiste, Lionel Jospin. Quatorze ans plus tard, jour pour jour, ceux qui étaient au coeur de cet évènement ont témoigné pour le JDD. Découvrez leur réaction.

Publicité
"On a su avec à peu près certitude, à sept heures moins le quart, que Jean-Marie Le Pen devancerait Lionel Jospin", se souvient l'ancien journaliste vedette de TF1. "Surtout, ce qui a été le plus fort pour nous, c'était d'être détenteur de ce secret avant tout le monde. Et quand j'ai téléphoné à des amis pour le leur dire, ils n'y croyaient pas. Ils m'ont dit : 'Attends 20 heures'. Et nous on savait pertinemment que les choses étaient faites, en tout cas à 19 heures elles étaient pliées."
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité