Le responsable des cérémonies du ministère de l’Intérieur risque d’être révoqué. Cet homme a été entendu mercredi dernier par l’IGPN, dans le cadre d’une enquête administrative, à la suite de la diffusion sur internet de vidéos scatologiques le mettant en scène.

© AFP

Le brigadier-chef Philippe D., considéré comme exemplaire, organisait la plupart des cérémonies protocolaires au ministère de l'Intérieur. Selon Le Parisien, il est soupçonné, depuis cet été, de pratiquer des relations sexuelles de type scatologiques. Récemment, des vidéos diffusées sur internet ont interpelé l’Inspection générale de la police nationale (IGPN). Cette dernière a alors ouvert une enquête administrative.

Une rumeur qui court depuis cet été

L’homme avait déjà fait parler de lui cet été. La même rumeur avait déjà circulé au SSMI, le service de sécurité du ministère. Convoqué par son commissaire, il avait alors nié les faits tout en expliquant que cela relevait de toute façon de sa vie privée. L’affaire semblait alors être classée. Le brigadier-chef avait même pu défiler le 14 juillet pour la nation.

Cependant la semaine dernière l’affaire a refait surface. Plusieurs vidéos, illustrant ces pratiques scatologiques, ont été envoyées au ministère de l’Intérieur. Ces images, tournées principalement dans les égouts de Berlin, montreraient bel et bien le brigadier-chef Philippe D. pendant ses pratiques sexuelles.

L’homme révoqué ?

Ce policier risque la révocation. Il a cependant été maintenu à son poste en attendant les suites de l’enquête. "C’est quelqu’un que beaucoup connaissent au ministère. Il n’avait jamais fait parler de lui jusque-là", rapporte un haut fonctionnaire.

Publicité
"Souvent, en petit comité, il tenait des propos racistes, par exemple en montrant l’une de ses médailles et en disant qu’il avait tué du bougnoule pour l’avoir", affirme un policier. Philippe D., dans les vidéos affichent un look de skinhead aux allures d’extrême droite assumé. Ce comportement pourrait, lui aussi, faire l'objet d’une enquête.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité