Alors que l’ancienne Première dame s’en est pris à François Hollande d'une manière détournée dans l’une des chansons de son dernier album, "Little French Songs", le président de la République se serait reconnu dans le "pingouin" décrit par la chanteuse.

La comparaison ne lui a pas échappée. D’après des informations d’Anna Cabana, grand reporter au Point, le président Hollande se serait reconnu dans l’une des chansons de Carla Bruni-Sarkozy. Vendredi, RTL a en effet dévoilé les extraits d’un titre issu du dernier album de l’ancienne Première dame – qui sera rendu public le 1er avril – et dans lequel l’ancienne occupante de l’Elysée dresse le portrait pour le moins déplaisant d’un certain pingouin. "Il prend son petit air souverain mais je le connais, moi, le pingouin n’a pas de manière de châtelain. Eh, le pingouin, si un jour tu recroises mon chemin, je t’apprendrai, le pingouin, je t’apprendrai à me faire le baise main (…) Ni laid ni beau, le pingouin, ni haut ni bas,  ni froid ni chaud, ni oui ni non (…) Tiens le pingouin t’as l’air tout seul dans ton jardin", a-t-elle ainsi chanté.

"Ca aurait pu être pire"Et si la chanteuse a pris soin de ne pas dévoiler qui se cachait derrière cet animal, les médias français ont aussitôt vu qu’il s’agissait du successeur de Nicolas Sarkozy. François Hollande se serait également reconnu dans ses paroles.  Anna Caban a en effet rapporté que le président aurait déclaré à l’un de ses amis : "C’est gros, quand même, cette histoire !". Prenant visiblement cette comparaison avec le sourire, le chef de l’Etat aurait également estimé : "Ca aurait pu être pu être pire, le pingouin est un animal plutôt gentil".

Publicité
Certains médias en ont par ailleurs déduit que le passage du "baise main" était une référence à la cérémonie de passation de pouvoirs qui a eu lieu le 15 mai dernier entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, et au cours de laquelle le nouveau président n’avait pas raccompagné son prédécesseur et son épouse jusqu’à leur voiture. Un geste, semble-t-il, pris comme un véritable manque de correction par Carla Bruni-Sarkozy. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :