Convaincue que les clichés de François Hollande avec Julie Gayet ont été pris dans l’enceinte de l’Elysée, la présidence soupçonne une douzaine d’employés ayant accès aux appartements privés.

Les petites mains de l’Elysée seraient-elles devenues des paparazzis ? Selon le JDD, une douzaine d’employés de l’Elysée seraient suspectés d’avoir pris les photos, publiées vendredi par Voici, du chef de l’Etat et de l’actrice dans les jardins du palais présidentiel.

A lire aussi : François Hollande - Julie Gayet : l'histoire continue !

Alors que le magazine people affirme que ces dernières ont été immortalisées "courant octobre", certains conseillers de François Hollande ont émis l’hypothèse de clichés pris dans l’enceinte de l’Elysée.

Le JDD affirme même que selon l’analyse de l’angle de prise de vue des photos, ces dernières ont été réalisées depuis l’aile privée. Une aile où se situent les appartements présidentiels et où seuls quelques agents au service du Président ont droit de passage.

Publicité
Face à ces suspicions, des "vérifications" devraient être entreprises. La rédactrice en chef du magazine Voici, Marion Alombert, défend, elle, la thèse du photographe professionnel. "Ces photos n'ont pas été faites de l'intérieur de l'Élysée, et ne proviennent pas non plus de l'entourage du président, comme certains l'avancent. L’auteur des photos est un professionnel."

A voir sur le même thème : Affaire Gayet - Hollande : quelles conséquences pour le Président ?

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité