Au lendemain du discours présidentiel sur "la démocratie et le terrorisme", le quotidien de gauche a fait sa Une sur le chef de l'Etat, avec un titre provocateur. 

Dans la journée de jeudi, François Hollande a semble-t-il fait un premier pas en tant que candidat à la présidentielle. En effet, lors d'un discours sur "la démocratie et le terrorisme", salle Wagram à Paris, le président a multiplié les phrases incisives à l'égard de la droite et des "populistes".

A lire aussi Julie Gayet et François Hollande : leur nouvelle stratégie

Une attitude qui a inspiré Libération, qui en a fait sa Une ce vendredi. Le quotidien de gauche - qui avait soutenu François Hollande en 2012 - titre ainsi : "Pépère se réveille", au-dessus d'une photo montrant le président. Pour rappel, "pépère" est un des surnoms - peu à son avantage - de François Hollande.

Publicité
On l'imagine, le titre n'a pas plu à certains élus socialistes qui se sont offusqués sur Twitter de cette Une. Ainsi des députés Erwan Binet, Carlos Da Silva et d'un responsable PS du Finistère :

Vidéo sur le même thème : Hollande, toujours Président ou déjà candidat ? - 08/09 

Publicité