Interrogé sur LCP dans le cadre de l’émission PolitiqueS, Jack Lang a déclaré gagner 9 000 euros. Un salaire normal, selon l’ancien ministre qui dirige désormais l'Institut du monde arabe.

©AFP

Le président de l’Institut du monde arabe (IMA), Jack Lang, s’est exprimé ce mardi sur la chaîne parlementaire LCP sur le montant de son salaire.

Ce dernier a déclaré gagner "9 000 euros bruts par mois", ce qu’il considère être un revenu "normal" pour un dirigeant de grande institution.

La polémique concernant le salaire de Jack Lang avait fait du bruit dès la nomination de l’ancien ministre de la culture à la tête de l’institution, en 2013. Le site Jeune Afrique avait notamment affirmé que l’ancien membre du gouvernement sous Lionel Jospin avait réclamé un salaire de 10 000 euros au Quai d’Orsay. Ces informations avaient été contredites à l’époque par David Bruckert, secrétaire générale de l’institution. Celui-ci avait précisé que la rémunération de l’ancien président du l’IMA "était supérieure à celle qui est versée à l'heure actuelle à Jack Lang, laquelle est comparable à celle des présidents de la plupart des institutions culturelles nationales". 

Publicité
"Il serait anormal que le président d’une haute institution comme celle-là soit sous-payé", a-t-il notamment déclaré. Afin de justifier ses propos, l’ancien ministre de l'Education et de la culture a comparé son revenu à celui d’autres dirigeant de grandes institutions publiques : "le président du Centre Pompidou bénéficie d'une rémunération bien plus importante, ne parlons pas du président de l'opéra" de Paris, a expliqué Jack Lang.

Vidéo sur le même thème : Jack Lang : payé 9 000 euros par mois, il trouve "normale" sa rémunération

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité