Le nom de Patrick Balkany ne figure pas sur la liste fournie jeudi par l’Assemblée et détaillant l’attribution de la réserve parlementaire des députés pour l’année 2014.  Découvrez pourquoi.

Jeudi, l’Assemblée nationale a dévoilé le détail de l’attribution de la réserve parlementaire des députés pour l’année dernière. Surprise : le nom de Patrick Balkany n’y figurait. S’agissait-il d’un oubli de l’administration ? De la part du député-maire de Levallois-Perret ?

A lire aussi – Déclaration d’intérêts : quand Patrick Balkany oublie son épouse, Isabelle

Sa demande a été retoquée

Publicité
La réponse se trouve du côté des intentions de Patrick Balkany. En effet, le député UMP de Clichy-Levallois n’a pas sollicité de réserve parlementaire en 2014 car son premier choix été retoqué. Celui-ci se portait sur l’achat d’un système de vidéosurveillance pour sa commune et estimé à quelque 110 000 euros, explique La Chaîne Parlementaire (LCP). Mais comme le ministère de l’Intérieur n’a pas souhaité accéder à sa demande, estimant qu’elle n’était pas conforme aux règles, son dossier a dû être étudié à nouveau. Et finalement, la demande de Patrick Balkany a été requalifiée en demande de subvention ministérielle "classique". On ignore cependant si elle a été acceptée.

En 2013, le maire de Levallois avait accordé  l’intégralité de sa réserve parlementaire au Levallois Sporting Club.

Vidéo : Patrick Balkany s'emporte face à la caméra [video:mediabong.com/2665621 autoplay:1