C’était une habitude estivale, mais cette année Jacques Chirac n’ira pas passer ses vacances à Saint-Tropez. L’ancien président restera chez lui en Corrèze. Son état de santé ne lui permettrait plus le luxe d’un tel déplacement.

Il avait l’habitude de se rendre chaque été à Saint-Tropez, dans la villa de son ami François Pinault. Mais cette année, Jacques Chirac n’ira pas passer ses vacances sur la Côte d’Azur, il restera chez lui. « Il reste en Corrèze avec son épouse Bernadette » a indiqué son entourage. Officiellement, c’est parce que la famille Pinault ne sera pas là au mois d’aout. Officieusement, c’est parce que son état de santé rend de plus en plus difficile les déplacements de l’ancien chef de l’Etat.

Pas de vacances au soleil« Il entend de moins en moins bien et doit marcher en permanence avec une canne, quand il n’est pas épaulé par des infirmiers ou des aides-soignants » confie un élu qui l’a vu récemment. « Parfois il se souvient avec précision d’événements passés, il est capable de suivre une conversation construite. Mais cela ne dure pas très longtemps » rapporte Le Parisien. Un des proches de Jacques Chirac confirme : «  C’est un homme âgé qui n’a plus toute sa tête ». Il est vrai que Jacques Chirac se fait de plus en plus rare en public, et renvoie l’image d’un homme fatigué. Il y a quelques mois, il a été aperçu visitant une exposition en fauteuil roulant.

Publicité
De moins en moins actifSi François Hollande, qui lui a rendu une petite visite le week-end dernier à l’occasion d’un déplacement en Corrèze, l’a trouvé « alerte et plaisantant », l’activité au sein de ses bureaux parisiens a cependant peu à peu ralenti au fil des mois. « Il reçoit encore beaucoup de courrier, des invitations. Il passe tous les jours au bureau, mais l’activité n’est plus la même qu’avant. C’est une vie au ralenti » aurait confié l’un de ses amis. Trop lente aussi visiblement pour une virée au soleil... 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :