L’ex-député-maire socialiste de la ville de Liévin (Pas-de-Calais) Jean-Pierre Kucheida a été condamné ce mardi par le tribunal correctionnel de Douai à 30.000 euros d’amende. L’ancien élu a par ailleurs été reconnu coupable d’abus de biens sociaux.

Le tribunal correctionnel de Douai a rendu son verdict ce mardi dans l’affaire d’abus de bien sociaux qui visait Jean-Pierre Kucheida. L’ex-député-maire socialiste de Liévin (Pas-de-Calais) a été reconnu coupable et condamné à 30.000 euros d’amende. L’ancien homme politique était accusé d’avoir utilisé de manière abusive la carte bancaire de la Soginorpa, bailleur social qu’il présidait. L'ex-président est accusé d'avoir détourné près de 12.000 euros.

"Il s'agit d'une belle victoire, puisque la montagne a accouché d'une souris"La peine décidée par les juges est très éloignée de ce qu’avait requis le procureur de la République. Ce dernier avait en effet demandé six mois de prison avec sursis -qui aurait rendu Jean-Pierre Kucheida inéligible- et 70.000 euros d’amende. "Il s'agit d'une belle victoire, puisque la montagne a accouché d'une souris", a ironisé le conseil de l'ancien élu, Maitre Franck Berton.

L’avocat est très satisfait du jugement puisque de nombreux chefs d’accusation n’ont pas été retenus, comme l’utilisation de la carte essence du véhicule du bailleur et l’attribution d’une subvention à sa fille.

Publicité
Une décision contestéeAlors que Jean-Pierre Kucheida s’est dit "satisfait" de ce jugement qui "minimise largement le rôle" qu'on lui "a donné pendant un an et demi" et qui lui "a valu (s)on poste de député", ce dernier va toutefois faire appel de la décision. "Il est condamné uniquement parce qu'il n'a pas suffisamment justifié la somme de 11 900 euros. En appel, nous apporterons les justificatifs", a par ailleurs indiqué Me Franck Berton. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité