Alors qu’il annonçait la venue de Harlem Désir à Jarnac pour commémorer les 18 ans de la mort de François Mitterrand, le Parti socialiste s’est un peu emmêlé les pinceaux : le communiqué officiel évoquait « la disparition de François Hollande » ?

© AFP

Boulette ou lapsus révélateur ? L’incident n’a en tout cas pas échappé aux internautes qui en rient encore. Jeudi 9 janvier dernier, le Parti socialiste a publié un communiqué officiel pour annoncer la venue de son premier secrétaire, Harlem Désir, à Jarnac, à l’occasion du 18e anniversaire de la disparition de François Mitterrand. Mais le texte annonçait lui : « Harlem Désir en déplacement à Jarnac pour la commémoration de la disparition de François Hollande ».

Le web s'amuseUne erreur aussitôt repérée par les internautes, plus rapide à dégainer que le PS à corriger. Car si l’erreur a été rattrapée, le texte initial lui est resté visible plusieurs heures dans le cache de Facebook, et le titre de la photo n’a été changé que ce lundi en début d’après-midi. Il  n’en fallait pas plus pour amuser les internautes où ils s’en sont donné à cœur joie sur les réseaux sociaux, d’autant que cette boulette a pris un tout autre sens vendredi après les révélations du magazine Closer sur la prétendue relation de François Hollande avec l’actrice Julie Gayet.

Publicité
Victime de « l'écriture automatique »Contacté par Metronews, le PS a expliqué qu’ « il s'agit en effet d'une erreur de nomination de la photo et non du communiqué qui parlait bien de François Mitterrand ». « Le photographe en nommant la photo a été victime de « l'écriture automatique » : lorsqu'il a écrit « François », automatiquement Hollande s'est ajouté et non pas Mitterrand » a ainsi précisé Sylvain Moulène, conseiller presse d’Harlem Désir.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :